Métis, l’auteur du « Comte de Monte-Cristo » a pourtant longtemps été représenté sous les traits d’une personne blanche.

Il y a 176 ans, jour pour jour, paraissait dans Le Journal des débats, la première partie du célèbre roman d’Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo. À cette occasion, Google dédie au romancier une série d’illustrations sur la page d’accueil du moteur de recherches, ce vendredi 28 août.

La première d’entre elles est un portrait de l’écrivain. Assis à son bureau, il tient dans sa main une plume. Il est reconnaissable par sa coiffure et le costume qu’il porte, avec lequel il a souvent été dessiné. Comme le souligne l’internaute ci-dessous, l’auteur de ce Doodle, Matt Cruickshank, a pensé à le représenter sous les traits d’un homme noir.

Alexandre Dumas est né le 24 juillet 1802, à Villers-Cotterêts, d’une mère blanche et d’un père métis, Thomas Alexandre Davy-Dymas de la Pailleterie, fils d’une esclave et d’un propriétaire de Saint-Domingue. Métis, l’écrivain se décrit dans ses Mémoires comme un “nègre” avec des “chèvres crépus” et un “accent légèrement créole”.

Lire l’article en entier du Huffington Post

Partagez cet article