La loi du 21 mai 2001 (Loi Christiane Taubira) est une loi française concernant la reconnaissance comme crime contre l’humanité des traites et des esclavages pratiqués à partir du 15e siècle sur les populations africaines, amérindiennes, malgaches et indiennes. La loi est adoptée par le Parlement le 10 mai 2001 et promulguée le 21 mai 2001.
Elle fait partie des quatre lois mémorielles françaises.
Le 10 mai est choisi en 2006 pour célébrer la « journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition ».

« Sur les chemins de la Mémoire, de la dignité humaine pour plus de Liberté et de Fraternité »

En compagnie de Gilles Lazure ancien directeur des sports de TLM, du Dr Lisa Aubrey, professeure du département d’études politiques afro-américaines de « Arizona State University – USA », une visio-conférence sera organisée par le collectif Africa 50 et JACSL (Jeunesse Art Culture et Sport en Liberté) le dimanche 10 mai 2020 à 19h dont le thème sera :
« Sur les chemins de la Mémoire, de la dignité humaine pour plus de Liberté et de Fraternité »
Vous pourrez suivre cette table-tonde sur
Facebook
Youtube

Le Programme

19h Panel 1 10 ans de « 10 mai » dans la Métropole de Lyon
Intervenants :
Dr Lisa Aubrey professeur du département d’étude Afro-Américain à Arizona State University, présidente de l’association « Roots & Reconnection »
Christophe Amany professeur , coordonnateur d’Africa50
Jean-Eric Sendé éducateur sportif, chargé de mission mémoire et histoire de l’esclavage pour Africa50, président de l’association « Jeunesse Arts Cultures et Sports en Liberté »

19h30 Panel 2 Amélioration du climat dans les établissements scolaires
Intervenants :
Emmanuel Méjias,, principal du collège du Tonkin à Villeurbanne
Josée Moudilou, professeure des écoles au groupe scolaire Jean Moulin à Villeurbanne
Sébastien Mokri, professeur des écoles au groupe scolaire Charles Péguy à Lyon

20h Panel 3 Témoignages littéraires
Intervenants :
Dr Lisa Aubrey auteure du livre « In Search of Bimbia, Transatlantic Slavery and African Diasporan Rememory in Cameroon »
Imaniyé Dalila Daniel auteure Afro-Caribéenne du livre « Zaïre et Théophile pas de pitié pour les nègres, la liberté est une illusion »
20h20 Panel 4 Interculturalité, vivre ensemble et perspectives
Intervenants :
Ya Mutualé-Balumé promoteur de la diversité culturelle, président de l’association « Action Perspectives et Prospectives Nord-Sud-Sud, chargé de mission interculturalité pour le collectif Africa50
Nathalie Bou , metteure en scène , directrice de projet d’arts vivants dans les groupes scolaires de Villeurbanne.
Louis Marie Essem, psychologue, auteur, compositeur, chanteur, musicien, président de la l’association de « Sète à Yaoundé ».

21h Fin de l’émission

Conférence presse de présentation de la viso-conférence « Sur les chemins de la Mémoire, de la dignité humaine pour plus de Liberté et de Fraternité »

Partagez cet article