[MEMOIRE] La Fèt Kaf, La Réunion commémore l’abolition de l’esclavage le 20 décembre

[MEMOIRE] La Fèt Kaf, La Réunion commémore l’abolition de l’esclavage le 20 décembre

Comme beaucoup de pays, l’île de la Réunion n’a malheureusement pas été épargnée par l’esclavage. Dès le début de la colonisation de l’île par les Européens, et particulièrement les Français au XVIIe siècle, des esclaves d’Afrique et de Madagascar ont été amenés sur le territoire réunionnais qui s’appelait à cette époque l’île Bourbon.

Peu fréquente au début, l’importation d’esclaves prend de l’ampleur au début du XVIIIe siècle avec la culture du café et s’intensifie à l’amorce du XIXe siècle avec l’introduction de la canne à sucre. Malgré l’abolition de l’esclavage en France en 1794, il faudra attendre le 20 décembre 1848 pour que l’abolition de l’esclavage soit promulguée par Sarda Garriga et que cesse cette pratique monstrueuse.

La Fèt Kaf célèbre la fin de l’esclavage et témoigne de ce que tous ces hommes et ces femmes asservis ont subi, pour que reste dans les mémoires leur histoire. L’expression créole Fèt Kaf signifie “Fête des Cafres”, les Cafres étant les descendants des esclaves noirs de l’île intense, mais ce n’est pas pour autant qu’elle n’est consacrée qu’à eux, bien au contraire.

Source : ile-de-la-reunion.net

La Rédaction

Depuis plus de 25 ans le site « ekodafrik.net » édite une information exclusive dédiée à l’OUVERTURE VERS LES CULTURES afro de Lyon et son agglomération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :