[ECONOMIE] «Repensons le tourisme» le secteur du tourisme célèbre la Journée mondiale du Tourisme mardi 27 septembre 2022 – Onyesha Africa (Lyon) Wa-mi (Bénin) et Miagbo Travel (Togo)

[ECONOMIE] «Repensons le tourisme» le secteur du tourisme célèbre la Journée mondiale du Tourisme mardi 27 septembre 2022 – Onyesha Africa (Lyon) Wa-mi (Bénin) et Miagbo Travel (Togo)

Pour l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), “il faut repenser le tourisme, pour imaginer autrement la croissance, en taille et en importance du secteur”.
Le secteur du tourisme est composé d’un nombre important d’acteurs, qui ont joué chacun à leurs niveaux leurs rôles pour cette industrie dont le potentiel n’est plus à démontrer. Pour
atteindre la croissance envisagée, la responsabilité des différents acteurs est de contribuer par leurs actions à matérialiser pleinement ce potentiel. Mais on ne doit pas non plus laisser de
côté les touristes sans lesquels le secteur n’existerait pas. C’est donc une responsabilité partagée par tous et pour le bien de tous.
La pandémie de Covid 19 a généré une crise sans précédent qui n’a épargné aucun pays, ni secteur d’activités. Le tourisme, quant à lui, a été très durement touché (3500 milliards d’USD
de production mondiale avant la covid contre 1600 milliards d’USD en 2020) avec d’extrêmes situations en corollaires. D’énormes efforts tant humains, techniques, financiers ont été
consentis, et des changements de systèmes de production, de management, de délivrance du service, de gestion, de mode de consommation ont été adoptés pour que le secteur reprenne,
même s’il est encore très loin de son niveau habituel.
Mais face aux conflits géopolitiques, sociaux, changements climatiques, et la crise économique qui en découle, nous sommes obligés de repenser le développement touristique.
De la plus grande multinationale à l’habitant du territoire, il est temps de privilégier des pratiques nouvelles, des formes plus douces, écologiques et humaines. Il ne sera plus question
de croissance comme on l’a toujours vu en taille mais plus de croissance de la qualité, la prise en compte de la nature et de l’humain dans le système touristique.

L’association Onyesha Africa basée à Lyon travaille avec des acteurs comme Wa-mi et Miagbo Travels pour participer aux réflexions stratégiques sur le développement d’un
nouveau tourisme en lien avec les problématiques actuelles du secteur.

Wa-mi expériences et découvertes, une marque de services touristiques, spécialisée sur le Bénin et l’Afrique de l’Ouest souhaite contribuer à répondre à cette problématique. Elle travaille avec des acteurs locaux engagés pour qualifier les offres et développer de nouvelles expériences. Elle questionne les experts, les prescripteurs et personae pour connaître les enjeux et défis, et diffuser dans sa communauté ses valeurs.
Miagbo Travel, agence de voyages et événementiel culturel au Togo s’engage aussi dans cette démarche. Elle travaille avec les populations locales pour le développement d’un tourisme
vertueux, solidaire, de proximité profitable aux communautés et territoires.
Le défi à relever est énorme mais il n’est pas impossible si chacun joue sa partition avec engagement, respect, collaboration, responsabilité et prospective…
E. FAKAMBI, R. GOHOUNGO, W. MAMADOU, N. GATONNOU (2022)

Le Bénin à Lyon #beninlyon
sur ekodafrik.net
sur facebook
sur twitter
sur instagram
sur linkedin

La Togo à Lyon  #togolyon
sur ekodafrik.net
sur facebook
sur twitter
sur instagram
sur linkedin

La Rédaction

Depuis plus de 25 ans le site « ekodafrik.net » édite une information exclusive dédiée à l’OUVERTURE VERS LES CULTURES afro de Lyon et son agglomération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :