[TELEVISION] « Le village de Bamboula » en 1994 un village ivoirien était l’attraction dans le parc zoologique vers Nantes A voir mardi 18 janvier 2022 sur France 2

[TELEVISION] « Le village de Bamboula » en 1994 un village ivoirien était l’attraction dans le parc zoologique vers Nantes A voir mardi 18 janvier 2022 sur France 2

« Bamboula » : ce mot a été retenu dans les années 80 pour un biscuit chocolaté bien connu des enfants de l’époque.  En 1994, il sponsorise un village ivoirien installé dans le parc zoologique de Port-Saint-Père au sud de Nantes où hommes, femmes et enfants s’exposent au regard des visiteurs. Ce film documentaire donne la parole à ceux qui ont vécu dans ce safari africain et à ceux qui ont lutté pour leur dignité. « Le village de Bamboula », un documentaire inédit à voir jeudi 6 janvier 2022 à 22.35 sur France 3 Pays de la Loire !

A l’origine, il y a un biscuit nommé « Bamboula », sponsor de la zone commerciale d’un parc animalier à quelques kilomètres de Nantes. A l’arrivée, il y a des femmes et des hommes ivoiriens, enfants et adultes, qui vivent retenus dans ce zoo pour offrir leur folklore en spectacle aux visiteurs. Voici l’affaire oubliée du « village de Bamboula » ou comment, en 1994, ce qui s’apparente au dernier zoo humain de France a défrayé la chronique. En proposant un retour aux faits en compagnie de ceux qui les ont vécus, ce film, porté par la voix de Jean-Pascal Zadi, interroge nos représentations et notre histoire.
 

Diffusions

Jeudi 6 janvier à 22.35 et mardi 11 janvier à 9.45 sur France 3 Pays de la Loire
Le 18 janvier à 23.55 pour une diffusion exceptionnelle sur France 2

Disponible en replay sur pdl.france3.fr et france.tv

Source : francetvpro.fr

La Rédaction

Depuis plus de 25 ans le site « ekodafrik.net » édite une information exclusive dédiée à l’OUVERTURE VERS LES CULTURES afro de Lyon et son agglomération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :