[SPORT] Jean-Eric Sendé associe les streets balleurs de la Métropole de Lyon à l’inauguration de la salle Jean-Pierre Rousselle à Roubaix

[SPORT] Jean-Eric Sendé associe les streets balleurs de la Métropole de Lyon à l’inauguration de la salle Jean-Pierre Rousselle à Roubaix

Le basket mis à l’honneur ce samedi 25 Juin 2016 à ROUBAIX par la réhabilitation et l’inauguration de la Salle Jean Pierre Rousselle fer de lance du basket en liberté et entraîneur de quelques des unes des plus grands équipes de basket professionnel des années 70.

Cette inauguration s’est déroulée en présence de toute sa famille notamment son fils Jonathan qui évolue en Pro A à Cholet Basket, ces amis, ces connaissances, les licenciés du Stade Roubaisien Basket, le  Maire de la Ville Guillaume Delbar ainsi que la conseillère municipal Sauria Rédjimi Lyonnaise d’origine et passionnée de basket.

Jean-Eric Sendé Président de l’association « Jeunesse Art Culture et Sport en Liberté » à Villeurbanne et précurseur du basket en liberté dans notre métropole était un des invités d’honneur à  de cette inauguration.

sende_rouselle3

Nous vous communiquons l’intégralité de son discours

« Monsieur Guillaume Delbar, Maire de Roubaix, Mesdames, Messieurs les élu(es), chers Roseline ;Olivier ; Maité ; William ;David et Jonathan Rousselle, Chère Laurence Matthys Présidente du Stade Roubaisien Basket, Mesdames, Messieurs les pompiers, Mesdames, Monsieur les fonctionnaires de police,  Mesdames Messieurs les représentants des différentes associations, chers amis de la famille du basket, ce samedi 25 Juin est un jour particulier pour la ville de Roubaix, car c’est la jeunesse ;  la vie associative ; le sport  et particulièrement le basketball, qui sont mis à l’honneur par la réhabilitation et l’inauguration de ce Gymnase qui porte aujourd’hui le nom de Jean Pierre Rousselle. Jean Pierre Rousselle, entraîneur professionnel de quelques-unes des grandes équipes françaises des années 70 je cite Denain, les filles du Stade Clermontois, Berck, l’équipe de France féminine au Mondial 1979. Jean Pierre Rousselle aussi fer de lance du basket en liberté après sa carrière d’entraîneur, pour transmettre à la jeunesse les valeurs que cette discipline lui a permis d’acquérir.
Educateur sportif et Président de l’association Jeunesse Art Cultures et Sport en Liberté, je me retrouve dans cet homme qui nous a quitté au début du mois de novembre 2015, c’est donc pour cela que je suis des vôtres ce week end.
Au milieu des années 80 les matches de NBA la ligue professionnelle nord-américaine sont diffusés tard dans la nuit sur canal +. C’est là que les passionnés de la balle orange découvrent des joueurs athlétiques tels, Magic Johnson, Mickael Jordan, Dr G, Kareem Abdul Jabar, Charles Barkley, Larry Bird, et les autres. De véritables dieux du basket qui nous séduisaient par leurs gestes techniques, leur charisme et surtout par les messages qu’ils véhiculent vers les jeunes des ghettos.

sende_rouselle2Nous à l’époque, jeunes joueurs et joueuses dans les centres de formations où la rigueur qu’on nous demandait d’avoir dans les  apprentissages et l’exécution des gestes techniques ne nous permettait pas d’imiter nos modèles de la NBA. C’est ainsi qu’en dehors des entraînements nous nous retrouvions sur le terrain de proximité de notre quartier pour en toute liberté jouer comme nos modèles précédemment cités.
Petit à petit les autres passionnés de la NBA qui ne jouaient pas en club venaient se joindre à nous pour partager ce plaisir.

C’est après les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992, avec l’avènement de la Dream team  l’équipe des USA composée de toutes leurs stars, que le basket en liberté, le streetball ou le playground atteint une croissance exponentielle surtout dans le nord de la France et notamment ici à Roubaix où Jean Pierre Rousselle éducateur sportif de la ville propose au Maire de l’époque André Diligent  le projet basket en Liberté qui avait permis à 28 terrains de basket de voir le jour dans les rues des quartiers de Roubaix.
Au vu de ce succès Roubaisien et la pratique massive par les jeunes filles et garçons sur le territoire national, sous l’impulsion de Jean-Pierre le « basket en liberté » devient une des priorités  de la Fédération Française de Basketball. Le  département  « Basket en Liberté et nouvelles pratiques » voit le jour et est placé sous la direction de notre amie Jacky Blanc-Gonnet que je me permets d’excuser l’absence parmi nous.
Ces nombreux pratiquants deviennent  rapidement la cible commerciale des équipementiers qui créent  des tournois dans toute la France en présence de joueurs de NBA.
C’est ainsi que voient le jour l’Adidas street ball avec Dikembe Moutombo qui évoluait pour les Nuggets de Denver, le Nike camp avec Olivier Saint-Jean des Sacramento Kings, le Converse Indoor, et plus tard le Dia Street Game week end avec Tariq Abdul Wahad cette fois chez les Dallas Marvericks.
Avec Armel le Bescon et Constant Némale journaliste de l’époque de la revue Mondial basket et aussi un ami aussi à Jean-Pierre Rousselle nous avions créé une rubrique dans ce même magazine qui s’appelait  « Le journal du Playground » avec pour objectif de valoriser les pratiquants et d’informer sur tout ce qui se passait sur les playground de le France entière.
Cette nouvelle pratique a permis de découvrir :
– Alain Digbeu de Villeurbanne doté d’une détente naturelle hors du commun, qui devient l’un des joueurs les plus spectaculaires de la Pro A entre 1994 et 2004,
– Moustapha Sonko à Sceaux qui a évoluer pas loin d’ici au BC Gravelines, et champions de France avec Pau-Orthez en 1997
– Makan Dioumassi du côté de Montpellier qui devient plus tard le capitaine de l’équipe de France médaillée d’argent aux Jeux Olympiques de Sydney en 2000.
Aujourd’hui la Fédération Française de basket ball par l’intermédiaire de ces ligues régionales, comités départementaux, et clubs organise des tournois 3×3.
Au niveau de la Fédération Internationale de Basketball et des Fédérations continentales, il existe un championnat pour chaque continents et un championnat  du monde de 3X3 dans toutes les catégories hommes, femmes et mixtes. Mesdames, Messieurs, Je peux vous l’assurer nos équipes nationales sont performantes dans cette discipline.
Le basket 3X3 sera en démonstration aux Jeux Olympique 2020 à Tokyo au Japon.

Je tenais à remercier, les bénévoles ; toutes les personnes qui se sont impliquées de près ou de loin ; la Mairie de Roubaix représentée par Monsieur Guillaume Delbar dont la contribution financière a été déterminante pour la réhabilitation de ce gymnase qui porte aujourd’hui le nom de Jean Pierre Rousselle.
Je tenais aussi à remercier les joueurs, les coaches des deux équipes, les arbitres, marqueurs, chronométreurs, qui nous ont offert un  beau spectacle, avec une mention spéciale à Jonathan Rousselle joueur professionnel à Cholet Basket qui nous revient de sélection en équipe de France, toute l’équipe du Stade Roubaisien représentée par Laurence Matthys la Présidente que je vous demande d’applaudir, Sauria Rédjimi proche de Jean Pierre Rousselle et passionnée de Basket.
Du fond de mon cœur et au nom de la mémoire de Jean Pierre Rousselle, si  sa famille, ces amis et connaissances ici présents me le permettent, je souhaiterai que ces 25 et 26 juin 2016 soient deux jours de fête ; de partage ; d’amour ; de solidarité ; de Liberté et du vivre ensemble.
La pratique du sport en général et du basket en particulier doivent à courts et moyens termes, s’inscrire dans une logique et une dynamique éducative, citoyenne, et d’insertion  des jeunes du monde entier.
Aristote disait « Avant d’être sérieux il faut jouer », j’ajouterai si vous me le permettez Mesdames, Messieurs,
«Il faut jouer en Liberté »
Je vous remercie pour votre attention. « 

La Rédaction

Depuis plus de 25 ans le site « ekodafrik.net » édite une information exclusive dédiée à l’OUVERTURE VERS LES CULTURES afro de Lyon et son agglomération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :