« A ZAWA STORY » a pour but est la promotion de l’artisanat africain engagé pour la défense des droits humains et environnementaux.
Ses actions sur le territoire français se concentrent autour de l’organisation et la participation à des manifestations culturelles et artistiques pendant lesquelles des échantillons de créations artisanales sont proposés à la vente. L’entièreté des ressources est par la suite reversée à l’artisan.
Ces évènements représentent des moments de rencontre et d’échange avec le public. C’est l’occasion de présenter les artisans pour qui « A ZAWA STORY » travaille, leurs projets ainsi que leurs engagements. Ce sont également des opportunités pour présenter un pays africain à travers une nouvelle narrative.
L’association débute avec l’accompagnement d’un seul artisan :
C’est une association nommée « Love 2 Help » (L2H) basée au Rwanda et créée par un artisan sous forme d’un atelier d’artisanat par lequel il embauche des femmes atteintes par le VIH.
L’atelier permet aux femmes salariées d’être entièrement actrices de leur économie, de rester dignes, d’être indépendantes, d’avoir accès à des formations socio-sanitaires, de payer leurs traitements et de subvenir à la scolariser leurs enfants.
Les salariées de l’atelier créent divers produits destinés à la vente dont les bénéfices sont redistribués entre toutes.

Divers produit sont proposés : – vêtements – bijoux – accessoires – éléments de décoration d’intérieur – etc.. 
Le système social actuel Rwandais, bien qu’en plein essor, ne permet pas encore de subvenir aux besoins des familles les plus isolées et démunies. Par le mécanisme associatif créé par Love 2 Help, les personnes salariées accèdent à un travail qui leur permet d’être indépendantes et actrices de leur condition. 


L’intérêt chez Love 2 Help est l’ambivalence de ses engagements. En effet, l’association porte des projets sociaux mais porte également des projets environnementaux. La grande majorité des bijoux et une partie des éléments de décoration sont réalisés à partir de matériaux recyclés. Aussi, l’association tente de privilégier le crafting de vêtements par des techniques traditionnelles et s’éloigne du coton très demandeur d’eau et diminue l’usage de fibres textiles synthétiques. 


À terme, « A ZAWA STORY » souhaiterait apporter de nouveaux clients à Love 2 Help afin que dans un premier temps, les bénéficies des ventes pérennisent son projet social et dans un second temps, soutiennent les objectifs au service de sa transition écologique. Par exemple, en matière de vêtements, Love 2 Help espère ainsi ne plus acheter de matière première importée de Chine et se tourner directement vers la matière première Rwandaise. Elle est certes plus chère, mais a un impact moindre sur l’environnement et se trouve être de qualité supérieure. Aussi, l’artisan souhaite développer un système de tri sélectif plus approfondi afin de proposer davantage de produits à partir de matériaux recyclés. 

Plus d’infos sur Love 2 Helphttp://www.love2helprwa.org

Notre »A ZAWA STORY » a donc pour but de soutenir techniquement et financièrement les artisans africains qui s’engagent tant pour leur communauté locale à travers des projets sociaux que pour la communauté mondiale à travers des méthodes de production raisonnées ayant un impact neutre ou positif sur l’environnement. 

Partagez cet article