[MEMOIRE] « Leurs sacrifices ne doivent pas être vains » hommage aux soldats africains enterrés à La Doua Villeurbanne (69) mardi 1er novembre 2022 (photos et vidéo)

[MEMOIRE] « Leurs sacrifices ne doivent pas être vains »  hommage aux soldats africains enterrés à La Doua Villeurbanne (69) mardi 1er novembre 2022 (photos et vidéo)

Comme chaque année l’APAL (Les Amis de la Présence Africaine à Lyon) avec le collectif Africa 50 organisent le 1er novembre une cérémonie en hommage aux 350 soldats africains enterrés à la Nécropole de La Doua à Villeurbanne.

Ce mardi 1er novembre 2022, le devoir de mémoire nécessaire a été mis en valeur avec la présence de nombreuses personnes.

Après la lecture de quelques de noms des soldats enterrés, il y a eu des prises de paroles.

Ainsi Michel EVIEUX, au nom de l’APAL est revenu sur le sens donné à cet hommage mais aussi sur l’histoire de ces soldats et les combats qu’ils ont menés.

Collette ILUNGA, coordonnatrice adjointe du collectif Africa 50 a insisté sur cette mémoire : « Nous voulons rendre hommage aux compatriotes qui se sont sacrifiés pour que d’autres puissent continuer à vivre libres« .

Mme Adama FALL, vice Consule du Sénégal, « Nous sommes réunis en cette matinée de recueillement à la Nécropole de la Doua, pour rendre un hommage solennel à tous les combattants de la légion étrangère, particulièrement aux soldats africains venus défendre la Métropole au prix de leur vie.    Je voudrais profiter de l’occasion offerte, pour saluer l’engagement de ces valeureux soldats venus d’Afrique combattre, pour la France, dans une guerre de libération qui n’était pas la leur. Nous nous réjouissons donc de la tenue de cette commémoration qui symbolise, en effet, la reconnaissance des sacrifices auxquels ils ont consenti et leur contribution significative dans la lutte pour la libération de la France.  C’est le lieu pour Nous de remercier et de féliciter les organisateurs de cette cérémonie en hommage aux soldats africains qui reposent ici, et pour lesquels un devoir de mémoire doit effectivement être rendu et leur histoire reconnue et magnifiée. Repos éternel à leurs Âmes. Je vous remercie.« 

Mme Katia DUBOUCHET BUISSON, Conseillère Municipale de Villeurbanne déléguée à la mémoire, a souligné « l’importance de cette cérémonie qui permet de rendre hommage à ceux qui se sont battus pour la liberté, l’égalité et la fraternité alors que la France alors que la France était aussi ce qu’on peut qualifier d’oppresseur et notamment par le biais de la colonisation. On peut donc parler de devoir de mémoire« 

Après cette cérémonie les participants se sont retrouvés à la maison SOPE pour partager un cocktail dînatoire.

Vidéos : Alexandre BONCHE (APASHES)
Crédits photos :
Magloire AGOTONOU
Colette ILUNGA
Abdou SONKO

La Rédaction

Depuis plus de 25 ans le site « ekodafrik.net » édite une information exclusive dédiée à l’OUVERTURE VERS LES CULTURES afro de Lyon et son agglomération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :