[LITTERATURE] « Fragments dakarois » de Cathy Covarelli traite de manipulation, d’abus de vulnérabilité , de violences sexuelles, de travers de la société

[LITTERATURE] « Fragments dakarois » de Cathy Covarelli traite de manipulation, d’abus de vulnérabilité , de violences sexuelles, de travers de la société

Paru en octobre 2021 aux Éditions Doxa, le recueil de poésie engagée  » Fragments dakarois  » traite de manipulation, d’abus de vulnérabilité , de violences sexuelles, de travers de la société aussi bien occidentale qu’africaine.
L’autrice aborde des thèmes d’actualité-grossesse des femmes d’immigrés, argent sale de l’immigration, excision, dépigmentation de la peau via des instantanés de vie.
Sur Lyon-et toute la France- Cathy Covarelli recherche des séances dédicace, des conférences-débats.

« «Tout se passe à présent comme sur les planches, le naturel, la vérité n’ont plus droit de cité. C’est à celui qui se travestira le plus, qui feindra mieux, qui dissimulera avec plus de subtilité». Ces mots prononcés en 1976 par Aminata Sow Fall sont toujours d’actualité au Sénégal. Feinter, esquiver tel est le crédo d’un des protagonistes du recueil et aussi son fil conducteur. La feinte permet de leurrer «  »les plus vulnérables » », l’esquive d’en triompher sans remise en question. L’autrice donne la parole aux «  » Sans Voix » », ces âmes tourmentées et lucides qui ont choisi l’authenticité et la révolte et ce, parfois au prix fort ! »

Disponible à la Fnac

Le Sénégal à Lyon #senegallyon
sur ekodafrik.net
sur facebook
sur twitter
sur instagram
sur linkedin

La Rédaction

Depuis plus de 25 ans le site « ekodafrik.net » édite une information exclusive dédiée à l’OUVERTURE VERS LES CULTURES afro de Lyon et son agglomération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :