A la tête du Conseil présidentiel pour l’Afrique (CPA) depuis juillet 2019, Wilfrid Lauriano do Rego annonce le lancement d’une série de rencontres avec les entrepreneurs de la diaspora africaine. Le coordonnateur du CPA entend s’appuyer sur le potentiel diasporique pour soutenir la dynamique des relations économiques entre l’hexagone et le continent.

La Tribune Afrique – Le 26 septembre à Bordeaux, le Conseil Présidentiel pour l’Afrique (CPA) lançait une série de débats à travers l’hexagone sur l’entrepreneuriat des diasporas. Quel en est l’objectif ?

Wilfrid Lauriano do Rego – Dans son discours de Ouagadougou, le président Macron avait indiqué son intention de positionner la diaspora à l’avant-garde de la relation entre l’Afrique et la France, à travers l’entrepreneuriat et l’innovation. En substance, il s’agissait d’embarquer la diaspora vers une vision plus économique. En juillet 2019, il a reçu la diaspora à l’Elysée et à cette occasion, il a confié au CPA le mandat de lui proposer des solutions concrètes. Depuis, nous avons multiplié les échanges afin de comprendre les attentes et les difficultés de la diaspora. Rien ne vaut la proximité pour affiner le diagnostic, c’est la raison pour laquelle le CPA lance un tour de France des entrepreneurs de la diaspora, de Bordeaux à Paris en passant par Lyon et Marseille.

Lire l’article en entier das la Tribune Afrique

Partagez cet article