[MEMOIRE] Le 17 mai 1944 disparaissait le Guyanais Félix EBOUE

[MEMOIRE] Le 17 mai 1944 disparaissait le Guyanais Félix EBOUE

Félix Éboué, né le 26 décembre 1884 à Cayenne et mort le 17 mai 1944 au Caire, est un administrateur colonial, résistant de la première heure durant la Seconde Guerre mondiale et homme politique français. Humaniste, franc-maçon, il est membre de la SFIO jusqu’en septembre 1939. Wikipédia

Le 20 mai 1949, les cendres de l’ancien gouverneur de l’Afrique équatoriale française ont été transférées au Panthéon en même temps que les cendres de Victor Schœlcher, l’auteur du décret du 27 avril 1848, proclamant l’abolition de l’esclavage dans les colonies françaises.

La Rédaction

Depuis plus de 25 ans le site « ekodafrik.net » édite une information exclusive dédiée à l’OUVERTURE VERS LES CULTURES afro de Lyon et son agglomération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.