Agenda

Oct
17
lun
[MEMOIRE] Le 17 octobre 1961 la police réprimait dans le sang une manifestation algérienne à Paris
Oct 17 @ 08:00 – 10:00

Le 17 octobre 1961 une répression sanglante a frappé une manifestation organisée par la Fédération de France du F.L.N. en faveur de l’indépendance de l’Algérie à Paris. Des dizaines à des centaines d’Algériens, selon les sources, sont morts lors de la confrontation avec les forces de l’ordre alors dirigées par le préfet de police Maurice Papon.

Les manifestants internés dans des centres de détention pendant quatre jours y auraient subi des violences. En savoir plus sur wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_du_17_octobre_1961

Nov
1
mar
[MEMOIRE] Hommage aux Soldats Africains enterrés à la Nécropole de La Doua @ Nécropole de la Doua
Nov 1 @ 10:00 – 11:00
Comme chaque 1er novembre, le collectif Africa 50 avec l’APAL (Les Amis de la Présence Africaine à Lyon) rendront un hommage aux 350 soldats des premières et deuxièmes guerres mondiales enterrés à la Nécropole Militaire de la Doua à Villeurbanne.
Programme :
10h00 : Commémoration au Mémorial de la Doua
11h00 : Fin de la cérémonie
Respect des gestes barrières et distanciation sociale
Nov
7
lun
[MEMOIRE] Le 7 novembre 1991 disparaissait Gaston MONNERVILLE (Guyanais), celui qui aurait pu être le premier président de la République noir
Nov 7 Jour entier

Gaston Monnerville, né le 2 janvier 1897 à Cayenne (Guyane) et mort le 7 novembre 1991 à Paris, est un homme d’État français.
Député de la Guyane de 1932 à 1940, il est sous-secrétaire d’État aux Colonies de 1937 à 1938, président du Conseil de la République de 1947 à 1958 et du Sénat de 1958 à 1968. Gaston Monnerville, petit-fils d’un esclave2,3, est le fils de Marc Saint-Yves Monnerville, fonctionnaire de l’administration coloniale4, et de Marie-Françoise Orville. Des côtés maternel et paternel, la famille est originaire de Case-Pilote, commune de la Martinique. Son grand-père paternel, Pierre Monnerville, est un commerçant propriétaire, maire de Case-pilote, puis conseiller général de Martinique5. Son frère, Pierre Monnerville, est également engagé en politique, étant député socialiste de 1956 à 1967. (Source : Wikipedia)

Nov
11
ven
[MEMOIRE] Hommage aux Tirailleurs Africains au Tata de Chasselay (69) @ Nécropole Nationale de Chasselay
Nov 11 @ 12:00 – 13:00

« Les familles se retrouvent autour de ceux qui n’ont pas pu avoir de famille »

Comme toutes les années le collectif Africa 50 et l’ APAL Association des Présences Africaines à Lyon organisent deux commémorations pour rendre hommage aux vaillants soldats combattants de la liberté venus défendre la France face à l’avancée de la barbarie nazie.

Déc
1
jeu
[MEMOIRES] Ce jour Rosa PARKS refusait de céder sa place dans un bus
Déc 1 Jour entier

Rosa Louise McCauley Parks, dite Rosa Parks [ɹoʊzə pɑɹks]1, née le 4 février 1913 à Tuskegee en Alabama et morte le 24 octobre 2005 à Détroit dans le Michigan, est une femme afro-américaine, figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis, surnommée « mère du mouvement des droits civiques » par le Congrès américain. Elle est devenue célèbre le 1er décembre 1955, à Montgomery (Alabama) en refusant de céder sa place à un passager blanc dans l’autobus conduit par James F. Blake. Arrêtée par la police, elle se voit infliger une amende de quinze dollars. Le 5 décembre 1955, elle fait appel de ce jugement. Un jeune pasteur noir de vingt-six ans, Martin Luther King, avec le concours de Ralph Abernathy, lance alors une campagne de protestation et de boycott contre la compagnie de bus qui dure 380 jours. Le 13 novembre 1956, la Cour suprême des États-Unis casse les lois ségrégationnistes dans les bus, les déclarant anticonstitutionnelles.(Source : Wikipedia)

Déc
20
mar
[MEMOIRE] La Fèt Kaf, La Réunion commémore l’abolition de l’esclavage
Déc 20 @ 08:00 – 23:00

Le 20 décembre, c’est le seul jour férié qui existe à l’île de la Réunion et qui n’est pas chômé en métropole. Pour cause, le 20 décembre 1848, sur la place du Barachois à Saint-Denis, Sarda Garriga, alors Commissaire général de la République à La Réunion proclame l’abolition de l’esclavage.  Le 20 décembre, de nombreuses manifestations musicales et plus généralement culturelles invitent à fêter l’anniversaire de l’abolition de l’esclavage et à rendre hommage à nos ancêtres. La « Fet Kaf » – ou fête cafre, fête de la liberté, fête du 20 désanm, ou fête de l’abolition de l’esclavage, … – est certainement l’un des événements les plus multi-culturels de La Réunion. Les gens dansent ou « craz in maloya » lors de Kabars festifs dans les 4 coins de l’île. Source : guide-reunion.fr

Jan
1
dim
[MEMOIRE] Ce jour-là 1er janvier 1804, Haïti devenait indépendante
Jan 1 Jour entier

Plus de douze ans après le soulèvement initial, les compagnons de Toussaint Louverture et les « sang-mêlés », proclamaient l’indépendance d’Haïti le 1er janvier 1804. La France, ne retenant que le massacre des Européens qui s’ensuivit, et se consolant dans l’exaltation de nouvelles théories « raciales » à prétention scientifique, garda jusqu’en 1825 l’espoir d’une revanche. Elle y renonça finalement contre 150 millions de francs-or, une indemnité écrasante censée rembourser les anciens colons des esclaves et des terres qu’ils avaient perdus. Haïti, déjà saignée par la guerre, mit plus de cent ans à s’acquitter de ce lourd tribut. La France mit plus longtemps encore à pardonner à ce jeune état antillais de lui avoir infligé sa première défaite coloniale et à reconnaître que l’esclavage était un crime imprescriptible contre l’Humanité. Malgré tant de blessures, Haïti, république africaine au cœur de l’Amérique, n’a jamais renoncé à parler le français.
Texte de Clade RIBBE Source : francearchives.fr

Mar
19
dim
[MEMOIRE] Journée nationale à la mémoire des victimes de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc
Mar 19 Jour entier

Depuis le 6 décembre 2012, le 19 mars est la  journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc. En effet c’est c’est la LOI n° 2012-1361 du 6 décembre 2012 relative à la reconnaissance du 19 mars comme journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc qui l’institue.

Avr
4
mar
[MEMOIRE] 4 avril 1968 : Assassinat de Martin Luther King
Avr 4 Jour entier

#martinlutherking #assassinat #droitsciviques L’assassinat du pasteur Martin Luther King, l’un des principaux meneurs du mouvement américain des droits civiques aux États-Unis et prix Nobel de la paix, a lieu au Lorraine Motel à Memphis dans le Tennessee, le . King est transporté à l’hôpital Saint-Joseph de la ville, où sa mort est prononcée. James Earl Ray, un fugitif du pénitencier de Jefferson City dans le Missouri, est arrêté le à l’aéroport de Londres-Heathrow. Extradé vers les États-Unis, il est accusé du crime. Le , Ray plaide coupable et est condamné à 99 ans de prison dans le Tennessee. Plus tard, Ray fait de nombreuses tentatives pour retirer ses aveux et demande à être jugé devant un jury, sans succès. Il meurt en prison le . (Source : Wikipedia)

Avr
7
ven
[MEMOIRE] 7 avril 1803 : Décès de l’Haïtien Toussaint LOUVERTURE en déportation au Château de Joux (France-25)
Avr 7 Jour entier

François-Dominique Toussaint Louverture, à l’origine Toussaint de Bréda, né vers 1743 près du Cap-Français (actuel : Cap-Haïtien), et mort en captivité le à La Cluse-et-Mijoux, dans le département du Doubs, en France, est un général et homme politique francohaïtien1 d’origine afro-caribéenne.(Source : Wikipedia)

%d blogueurs aiment cette page :