[ESCLAVAGE] Visio-Conférence « Le Droit au Respect et à la Dignité » avec Biram Dah ABEID, Claudy SIAR, Jean-Eric SENDE, Josée MOUDILOU, Louis ESSEM, Dora SENDE et Loukman LANIGNAN le 2 décembre 2020

[ESCLAVAGE] Visio-Conférence « Le Droit au Respect et à la Dignité » avec Biram Dah ABEID, Claudy SIAR, Jean-Eric SENDE, Josée MOUDILOU, Louis ESSEM, Dora SENDE et Loukman LANIGNAN le 2 décembre 2020

Visio table rond débat pour sensibiliser l’opinion sur l’esclavage contemporain, la prostitution, le travail forcé et le travail des enfants

À propos de cet événement

Le 2 décembre, la Journée internationale pour l’abolition de l’esclavage commémore l’adoption par l’Assemblée générale de la Convention pour la répression et l’abolition de la traite des êtres humains et de l’exploitation de la prostitution d’autrui adoptée le 2 décembre 1949.

Mercredi 2 décembre 2020 de 19h à 21h
Pour vous inscrire
Pour suivre sur Facebook
Poursuive sur YouTube

L’objectif de cette Journée est d’éradiquer les formes contemporaines d’esclavages telles que la traite d’êtres humains, l’exploitation sexuelle, le travail des enfants, les mariages forcés et le recrutement forcé d’enfants dans les conflits armés

Cette convention peut être considérée comme le résultat des campagnes menées par le mouvement abolitionniste depuis la seconde moitié du XIXe siècle. Mouvement qui a combattu et combat toujours toutes les formes d’esclavages contemporaines incompatibles avec la dignité humaine et la valeur de la personne humaine.

En 2012, 82 États l’avaient ratifiée et 25 l’avaient signée.

Dans le cadre de cette journée, une visio-conférence avec table ronde et débat aura lieu le mercredi 02 décembre 2020 de 19h à 21h

Cet événement est organisé suite à une idée de Jean-Eric SENDE, président de Jeunesse Arts Culture Sport et Mémoire et chargé de mémoire et histoire de l’esclavage du collectif Africa50, qui présentera la situation et le contexte global. Ceci en collaboration avec le Collectif Africa50 Lyon, le Conseil Représentatif des Français de l’Outre-Mer – CREFOM Auvergne Rhône-Alpes et de Seine Saint-Denis, les associations Ekodafrik, et l’association des Mauritanien.es en Auvergne Rhône Alpes

Intervenants :
– Biram Dah Abeid, Homme politique militant pour les droits de la personne, Prix des droits de l’homme des Nations-Unies en 2013 en Mauritanie qui nous parlera de la situation dans ce pays
– Claudy Siar Journaliste chez RFI et producteur audiovisuel qui avait mobilisé les Afro-descendants en France après la situation esclavagiste en Libye en novembre 2018
– Josée Moudilou Présidente du Réseau des Femmes Afro-descendantes et porte parole du Collectif Africa 50 à Lyon qui développera le thème de la prostitution forcé
— Louis Essem psychologue , musicien, écrivain de poème et de chansons, porte parole du collectif africa50 Lyon
– Dora Sendè Présidente du Collectif des Femmes pour la Protection des Enfants et de l’Environnement, Représentante des femmes leader pour la transformation de l’Afrique interviendra sur la question du travail des enfants.
– Loukman LANIGNAN, président de l’association Société Inclusive, enseignant et conférencier qui interviendra sur la thématique du travail forcé.

Modérateur Gilles Lazure
Réalisation Christophe Amany directeur de la rédaction du Magazine Ekodafrik et coordinateur principal du collectif Africa50

Communication et mobilisation outre-mer :
-Vanina Noel Déléguée du CREFOM 93.
– Jacqueline Bonnet déléguée du CREFOM Auvergne Rhône Alpes, et présidente de l’association Synergie Outre-Mer

Mercredi 2 décembre 2020 de 19h à 21h
Pour vous inscrire


Pour suivre sur Facebook


Pour suivre sur YouTube

Partagez cet article

La Rédaction

La Rédaction

Depuis plus de 25 ans le site « ekodafrik.net » édite une information exclusive dédiée à l’OUVERTURE VERS LES CULTURES afro de Lyon et son agglomération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.