Comme le disent les proverbes africains « Un vieillard assis voit plus loin qu’un jeune homme debout » ou bien encore « Un vieux qui meurt est une bibliothèque qui brûle ».
La tradition orale a été pendant longtemps le seul moyen de transmission de l’histoire des peuples, de génération en génération.
Aujourd’hui encore, des vieillards meurent en emportant leurs secrets.Les contes contribuent de façon certaine au développement et à la formation de la personne quel que soit son âge.
Ils véhiculent des valeurs fondamentales dans l’évolution des mentalités et la construction de chacun, dans la consolidation de nos règles de vie et l’équilibre des générations futures.
Depuis plusieurs années l’association DO MASSE participe au regain du conte. Ainsi, est né au Bénin, en 2008, le Festival International du Conte et de la Parole, le FICOP, qui, aujourd’hui crée sa première édition à Lyon Métropole.
Mardi 6 octobre à 19h00 à la mairie du 9éme arrondissement de Lyon
Lancement du festival en présence de Hubert Julien Laférriére Maire du 9 éme arrondissement et parrain de l’événement
LE PROGRAMME (Cliquez pour agrandir)

 

Partagez cet article