Agenda

Avr
24
mar
[EXPOSITION] « Martin Luther King, le rêve brisé » à la BM de Lyon Part Dieu @ bibliothèque de la Part-Dieu
Avr 24 @ 10:00 – 18:00

Le 28 août 1963, lors de la marche pour les droits civiques sur Washington, événement Martin Luther King prononça la célèbre phrase «I have a dream», en français « Je fais un rêve ». Le rêve ne dura pas très longtemps puisqu’il fut assassiné, 5 ans après, le 4 avril 1968.

Depuis, malgré des progrès certains comme l’élection, en 2009, de Barack Obama, premier Président noir des États-Unis, les luttes pour les droits civiques sont toujours d’actualité.Aujourd’hui, les nombreuses provocations policières, les agissements de la mouvance suprémaciste, et les récentes déclarations de Donald Trump, démontrent que le message de Martin Luther King reste toujours aussi pertinent.

[MEMOIRE] Mémoires croisées de l’esclavage et de la colonisation à Lyon 3e @ Mairie 3e
Avr 24 @ 10:00 – 18:00

Proposée par le CNMA (Centre National de la Mémoire Arménienne), cette exposition déconstruit ces processus et est comme un écho dans la mémoire arménienne de siècles de prédation subie jusqu’à l’anéantissement. C’est une passerelle vers la défense d’une commune et universelle Humanité dont le Centre est porteur.

Avr
25
mer
[EXPOSITION] « Martin Luther King, le rêve brisé » à la BM de Lyon Part Dieu @ bibliothèque de la Part-Dieu
Avr 25 @ 10:00 – 18:00

Le 28 août 1963, lors de la marche pour les droits civiques sur Washington, événement Martin Luther King prononça la célèbre phrase «I have a dream», en français « Je fais un rêve ». Le rêve ne dura pas très longtemps puisqu’il fut assassiné, 5 ans après, le 4 avril 1968.

Depuis, malgré des progrès certains comme l’élection, en 2009, de Barack Obama, premier Président noir des États-Unis, les luttes pour les droits civiques sont toujours d’actualité.Aujourd’hui, les nombreuses provocations policières, les agissements de la mouvance suprémaciste, et les récentes déclarations de Donald Trump, démontrent que le message de Martin Luther King reste toujours aussi pertinent.

[MEMOIRE] Mémoires croisées de l’esclavage et de la colonisation à Lyon 3e @ Mairie 3e
Avr 25 @ 10:00 – 18:00

Proposée par le CNMA (Centre National de la Mémoire Arménienne), cette exposition déconstruit ces processus et est comme un écho dans la mémoire arménienne de siècles de prédation subie jusqu’à l’anéantissement. C’est une passerelle vers la défense d’une commune et universelle Humanité dont le Centre est porteur.

Avr
26
jeu
[EXPOSITION] « Martin Luther King, le rêve brisé » à la BM de Lyon Part Dieu @ bibliothèque de la Part-Dieu
Avr 26 @ 10:00 – 18:00

Le 28 août 1963, lors de la marche pour les droits civiques sur Washington, événement Martin Luther King prononça la célèbre phrase «I have a dream», en français « Je fais un rêve ». Le rêve ne dura pas très longtemps puisqu’il fut assassiné, 5 ans après, le 4 avril 1968.

Depuis, malgré des progrès certains comme l’élection, en 2009, de Barack Obama, premier Président noir des États-Unis, les luttes pour les droits civiques sont toujours d’actualité.Aujourd’hui, les nombreuses provocations policières, les agissements de la mouvance suprémaciste, et les récentes déclarations de Donald Trump, démontrent que le message de Martin Luther King reste toujours aussi pertinent.

[MEMOIRE] Mémoires croisées de l’esclavage et de la colonisation à Lyon 3e @ Mairie 3e
Avr 26 @ 10:00 – 18:00

Proposée par le CNMA (Centre National de la Mémoire Arménienne), cette exposition déconstruit ces processus et est comme un écho dans la mémoire arménienne de siècles de prédation subie jusqu’à l’anéantissement. C’est une passerelle vers la défense d’une commune et universelle Humanité dont le Centre est porteur.

Avr
27
ven
[EXPOSITION] « Martin Luther King, le rêve brisé » à la BM de Lyon Part Dieu @ bibliothèque de la Part-Dieu
Avr 27 @ 10:00 – 18:00

Le 28 août 1963, lors de la marche pour les droits civiques sur Washington, événement Martin Luther King prononça la célèbre phrase «I have a dream», en français « Je fais un rêve ». Le rêve ne dura pas très longtemps puisqu’il fut assassiné, 5 ans après, le 4 avril 1968.

Depuis, malgré des progrès certains comme l’élection, en 2009, de Barack Obama, premier Président noir des États-Unis, les luttes pour les droits civiques sont toujours d’actualité.Aujourd’hui, les nombreuses provocations policières, les agissements de la mouvance suprémaciste, et les récentes déclarations de Donald Trump, démontrent que le message de Martin Luther King reste toujours aussi pertinent.

[MEMOIRE] Mémoires croisées de l’esclavage et de la colonisation à Lyon 3e @ Mairie 3e
Avr 27 @ 10:00 – 18:00

Proposée par le CNMA (Centre National de la Mémoire Arménienne), cette exposition déconstruit ces processus et est comme un écho dans la mémoire arménienne de siècles de prédation subie jusqu’à l’anéantissement. C’est une passerelle vers la défense d’une commune et universelle Humanité dont le Centre est porteur.

Avr
28
sam
[EXPOSITION] « Martin Luther King, le rêve brisé » à la BM de Lyon Part Dieu @ bibliothèque de la Part-Dieu
Avr 28 @ 10:00 – 18:00

Le 28 août 1963, lors de la marche pour les droits civiques sur Washington, événement Martin Luther King prononça la célèbre phrase «I have a dream», en français « Je fais un rêve ». Le rêve ne dura pas très longtemps puisqu’il fut assassiné, 5 ans après, le 4 avril 1968.

Depuis, malgré des progrès certains comme l’élection, en 2009, de Barack Obama, premier Président noir des États-Unis, les luttes pour les droits civiques sont toujours d’actualité.Aujourd’hui, les nombreuses provocations policières, les agissements de la mouvance suprémaciste, et les récentes déclarations de Donald Trump, démontrent que le message de Martin Luther King reste toujours aussi pertinent.

[MEMOIRE] Mémoires croisées de l’esclavage et de la colonisation à Lyon 3e @ Mairie 3e
Avr 28 @ 10:00 – 18:00

Proposée par le CNMA (Centre National de la Mémoire Arménienne), cette exposition déconstruit ces processus et est comme un écho dans la mémoire arménienne de siècles de prédation subie jusqu’à l’anéantissement. C’est une passerelle vers la défense d’une commune et universelle Humanité dont le Centre est porteur.