[TOGO] Réunion publique organisée par le CTRA sur la situation politique le samedi 14 octobre à Lyon

[TOGO] Réunion publique organisée par le CTRA sur la situation politique le samedi 14 octobre à Lyon

Nous avons reçu un communiqué du CTRA (Collectif des Togolais de Rhône Alpes Auvergne) nous vous le livrons dans son intégralité :

« Nous sommes tous informés de la situation au Togo depuis plusieurs mois et surtout depuis la marche pacifique du 19 août 2017.

Depuis, plusieurs manifestations ont eu lieu dans le monde entier pour réclamer la démocratie au Togo dont la dernière en date fut la gigantesque marche des togolais de toute l’Europe qui a eu lieu hier 7 octobre 2017 à Paris.

Pour apporter sa petite pierre à l’édifice de la démocratie et du respect des droits de l’homme au Togo, pour une alternance démocratique et inclusive, le Collectif des Togolais de Rhône-Alpes-Auvergne (CTRA) organise une réunion publique le samedi 14 octobre 2017 à la maison des associations 100 route de Vienne 69008 Lyon à partir de 14h.

Venez nombreux pour que nous portions ensemble la réflexion sur l’apport des togolais-rhônalpins à l’histoire qui est en train de s’écrire pour notre pays.
Le CTRA« 

Partagez cet article

La Rédaction

La Rédaction

Depuis plus de 25 ans le site « ekodafrik.net » édite une information exclusive dédiée à l’OUVERTURE VERS LES CULTURES afro de Lyon et son agglomération.

Un commentaire sur “[TOGO] Réunion publique organisée par le CTRA sur la situation politique le samedi 14 octobre à Lyon

  1. NOS AMIS TOGOLAIS ONT RAISON:IL N’A PAS SUFFI DE MUSELER GILCHRIST OLYMPIO.
    ——————————————————————————————————————————-
    Excellente initiative. Les Togolais doivent le savoir. Tous les Pays Africains de la Zone Franc CFA Tro-
    picale ont les perversions de la Françafrique chevillé à la morphologie. C’est très simple au Togo :
    les territoires extérieurs programmés par la France depuis l’époque coloniale non pas pour se déve-
    lopper de façon autonome,mais pour soutenir uniquement l’expansionnisme impérialiste français,
    se voient imposés des constitutions sur mesure. La loi électorale n’est pas bilatérale ,mais une loi
    qui ne joue son vrai rôle à fond que si, à tous les coups, ses vagues ne conduiraient qu’à un seul type
    de couronnement que chacun connaît: celui du candidat attitré de la Françafrique.
    Il y a des leurres. Opportunément, on dira au besoin aux Nègro-Africains Subsahariens constam-
    ment infantilisés, que tel ou tel autre candidat attitré n’exercera que pendant tel nombre de mandats
    au terme desquels, il ne se représenterait jamais plus. Mais quand le terme arrive, les manipulateurs
    tapis à l’ombre proposeront des armes à fourbir. Ce n’est pas que le candidat attritré ait le moindre be-
    soin de franchir la barrière de la limitation des mandats. Mais c’est un mysticisme « Réferendum » im-
    médiatement déterré des poubelles du colonialisme, qui dirait mieux si,après l’échéancier, le candi-
    dat attritré pourrait briguer d’autres mandats . Un « oui » entérine toujours ces affreuses manières de
    tricher, et de se moquer du monde . Connaissez-vous un pays de la Zone Franc CFA Tropicale,où le
    « Réferendum » proposé par les zombies aux postes exécutifs,ait entériné autre chose que sa volonté,
    ou celle des représentants de CIAN/MEDEF-Afrique qui pillent les marchés, et redoutent l’arrivée
    au pouvoir partout,d’un candidat qui ne serait en phase avec les attentes de la Françafrique ? Cer-
    tains connaissent peut-être des exemples de pays . Mais nous, pas du tout !!! La situation pourrit
    donc non seulement au Togo, Congo-Brazzaville,mais aussi au Cameroun,Gabon,Tchad,… parce que
    les Négro-Africains semblent dorénavant vaccinés par le caractère pervers de ces « Réferendums ».
    Regardez en Côte D’Ivoire: le RDA et le PDCI s’ajustent , comme le font en gros en France les Ré-
    publicains et les Diverses Droites (DVD) , toutes tendances confondues . Si Wattara ne manipule
    pas la constitution par la voie d’un parlement- croupion, c’est tout simplement parce qu’on a déjà
    positionné M. Daniel Duncan Kablan aux fonctions . On l’avait clairement dit à M. Konan Bédié à
    Paris: « C’est le RDA qui formera actuellement un gouvernement coalisé . Mais après, ce sera le tour
    d’un membre du PDCI de former un gouvernement coalisé. Ce qu’on ne veut plus jamais voir en
    Côte D’Ivoire, ce sont les arrogants, prétentieux et autres suprémacistes du Front Populaire Ivoi-
    rien . Car ces gens-là ont des options de gouvernance qui remettent fondamentalement en cause
    les bases d’une coopération internationale dans laquelle le Père de la nation Ivoirienne , feu Dia
    Houphouët-Boigny et la France, ont si bien su s’ engager. ».(Ministère de la Coopération, 1 ,Rue
    Monsieur,Paris ,29 Avril 2011) . La question est donc celle-ci,les amis: croyez-vous vraiment,si la
    France n’était définitivement un pays en faillite, un Etat terroriste obligé de fabriquer la fausse mon-
    naie que distribue la CAFAL en des formules orgueilleuses de plus en plus osées, elle continue-
    rait OUVERTEMENT, ENTETTEMENT,ARROGAMMENT comme chacun le voit désormais de la Com-
    mission Européenne au Sénat américain,,à vouloir gouverner les Etats séquestrés,là où les Négro-A-
    fricains de plus en plus conscients, veulent gouverner sans la France ,et loin des manigancements
    de la « Françafrique » que chacun connaît ??? Il n’y a que des misérables à se livrer aux braquages,
    au terrorismes,vols… C’est évident ! « Franca,forà » ! (La Concolta)..

Répondre à Dr NJOH-ELOMBO Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.