Tout en restant fidèles aux traditionnelles commémorations pour honorer les hommes et les femmes morts pour les libertés de l’Humanité, la Municipalité et les associations de Vaulx-en-Velin, proposent de se pencher cette année sur les mémoires locales.
Concernant le Comité Vaudais Mémoire 2006, la cérémonie de la Journée des mémoires de la traite négrière, de l’esclavage et de leurs abolitions s’inscrit tout comme l’an dernier, dans le programme vaudais « Une Ville, des mémoireS« .

Lundi 10 mai 2010

18h30 : Cérémonie commémorative 10 mai 2010
Monument aux morts de Vaulx-en-Velin. Square Gilbert Dru

19h00 : « Sacrés tambours, tambours sacrés »
Cinéma Les Amphis Rue Pierre Cot
Dans le cadre de la commémoration de l’abolition de l’esclavage, le comité « Mémoire 2006″ propose une conférence sur le thème de :  » Esclavage et patrimoine immatériel mondial  » illustré par  » La cérémonie du Bois Caïman « (1) et par un spectacle danse et musique autour de la culture Bèlè(2) : « Vaity », quatuor féminin de professeurs de musiques traditionnelles, musiciennes et chorégraphes.

Intervenants pour la conférence :
* Julie Grégoire (confluences ultramarines) / Esclavage et patrimoine immatériel / La rencontre du jazz et du Bèlè.
* Etienne Jean-Baptiste : ethnomusicologue, musicien / la culture Bèlè.

(1) Cérémonie du bois Caïman : La cérémonie du Bois Caïman est considérée comme l’acte fondateur de la révolte des esclaves haïtiens qui conduisit aux abolitions. Au cours de cette cérémonie les rites vaudous furent utilisés pour sceller le serment de fidélité entre les esclaves.
(2) Culture Bèlè : patrimoine légué par les esclaves qui porte sur la culture rurale de la Martinique, englobant la musique, le chant, la danse, le conte.

http://www.ville-vaulx-en-velin.fr/pages/evenements/une_ville_des_memoires_2010/