Pour parler du génocide rwandais, Milo Rau et les membres de l’International Institute of Political Murder nous font revivre une émission dans le studio de la Radio Télévision Libre des Mille Collines (RTLM). Sur les ondes de cette station, véritable cœur idéologique du génocide, les animateurs et journalistes n’ont cessé d’appeler au meurtre et à la haine raciale, au gré de programmes radiophoniques qui mêlaient le groove des tubes congolais à la mode aux pamphlets racistes.

Hate Radio ne fait entendre ni les cris des victimes, ni le tumulte des massacres, mais révèle simplement des animateurs de radio qui plaisantent au travail. Sans donner d’explication au mécanisme qui transforme certains citoyens en tueurs, Hate Radio, interprété par des survivants du génocide, s’attache à rendre palpable l’atmosphère qui régnait en 1994. Plongée infernale dans la fabrique d’une langue qui déguise en sous-entendus une injonction à la tuerie.

Durée : 1h45
jeudi 22, vendredi 23 et samedi 24 octobre à 21h au Théâtre des Célestins
mardi 27 et mercredi 28 octobre à 20h au Centre Charlie Chaplin – Vaulx-en-Velin