Dans ce numéro inédit, Investigatiôns propose une incursion dans l’univers de la prostitution des mineures à Madagascar : enquête auprès des forces de l’ordre, d’hôteliers et d’associations luttant contre ce mal, et témoignages de jeunes prostituées qui vendent leurs charmes pour quelques ariarys, la monnaie malgache. Une investigation approfondie afin de comprendre les tenants et les aboutissants de ce fléau.

Madagascar est la quatrième plus grande île du monde, au large de l’Afrique, dans l’océan Indien. Dans ce pays, l’un des plus pauvres au monde, 90 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté – avec moins de 1,5 dollar par jour.

Dans ce contexte d’extrême précarité, le pays doit faire face depuis quelques années à un véritable fléau qui gangrène aujourd’hui toute la société malgache : la prostitution des mineures.

Ce phénomène a littéralement explosé, au point de se banaliser. Pourtant, si la pauvreté est souvent évoquée pour justifier cette pratique, elle n’explique pas tout.

Les autorités ont pris conscience de l’urgence d’agir. Mais les moyens manquent. Le constat des associations sur le terrain est alarmant. La prostitution des mineures est devenue une véritable catastrophe à Madagascar, elle touche toutes les couches sociales.

C’est une plongée au cœur de cette pratique que propose ce film, Madagascar : mineures à vendre.

Partagez cet article