Les vénérables cristaux des lustres du Grand Salon de l’Hôtel de Ville en vibrent encore…
C’est en effet grâce à une mobilisation sans précédent de la communauté africaine de la région que le lancement officiel du Cinquantenaire, ce mardi 1er juin 2010, a rassemblé une imposante assistance, pour une cérémonie digne et chaleureuse, où fut dévoilé le programme des célébrations.
Fin 2009, les Africains et amis de l’Afrique de Lyon avaient créé le collectif « Africa’50« , afin de proposer à tous les habitants du Grand-Lyon de découvrir et d’échanger autour de ce chapitre de leur histoire commune, de cette fameuse année 1960, si proche et déjà si lointaine.

M. Gérard Kango Ouedraogo, ancien Premier Ministre, avait absolument tenu à faire le voyage depuis l’Afrique, pour rendre hommage aux Tirailleurs, eux qui avaient permis d’enclencher l’inexorable processus d’émancipation.
M. Hubert Julien-Laferrière, Vice-Président du Grand Lyon en charge de la Coopération et Solidarité internationales, reconnaissant le travail fourni en toute autonomie par le Collectif, ainsi que la grande richesse du programme, salua à son tour le rôle des Ainés, déplorant toutefois les problèmes de visas encore trop souvent rencontrés par nos visiteurs.
M. Christophe Amany, Président du Collectif « Africa 50 », affirma ensuite que Lyon, ville cosmopolite depuis l’Antiquité, posait à travers cet hommage, un jalon important sur la voie de la reconnaissance de l’AfroEuropéanité, souhaitant enfin que tout ceci se concrétise dans l’édification prochaine d’une Maison des Cultures Noires .

Puis, ce fut ensuite place à la musique et la danse, avec « Amy et Al », pour les mélodies de l’Ouest, puis à « Lissanga », pour les rythmes du Centre du continent.
D’innombrables rendez-vous furent alors donnés et pris, tout au long du mois de juin, pour que tous puissent se retrouver autour des activités du Cinquantenaire.
Enfin, chaque participant, quittant à regret cette ambiance unique, tint cependant à en conserver un souvenir, et le stand des objets officiels fut littéralement pris d’assaut.
En résumé, cette soirée d’exception entamait de la meilleure façon ce Jubilé Africano-Lyonnais.

Vous aussi, prenez part à l’événement !

Le programme ainsi que toutes les informations nécessaires sont disponibles sur le site internet du Collectif.

Ce projet est labellisé par la Mission Nationale du Cinquantenaire des Indépendances Africaines en France.

Site internet : africa50lyon.org