Quel Lyonnais n’a pas été surpris par la discrétion et la simplicité de Marc-Vivien FOÉ ? Buvant son jus d’orange, casquette vissée sur la tête, « Marco » comme on l’appelait affectueusement faisait l’unanimité.Il n’était pas de ceux qui en « mettait plein la vue », c’était un exemple. Ce jeudi 26 juin 2003 restera donc marqué pour toujours comme un jour très douloureux pour les amoureux du football. En effet à la 72e minute du match opposant la Colombie au Cameroun, Marc-Vivien FOÉ s ‘est écroulé à jamais.

L’émotion qui a suivi a été immense. Lors de la messe de requiem en la Cathédrale St Jean de Lyon, les amoureux du football et autres lui ont rendu hommage. C’est Patrick MBOMA qui a déclaré que Marco allait « laisser un vide au sein des Lions ». Quant à Joseph BLATTER, il a souligné que « le monde du football éprouvait une grande tristesse après cette disparition ». Toute la communauté s’est associée à la famille lors de ce triste moment. Adieu MARCO…

Partagez cet article