Pour s’attaquer au paludisme, Faso Soap travaille à la création d’un savon capable d’éloigner les moustiques jusqu’à 6h après usage.
Le savon anti-moustique sera un nouveau moyen de prévention efficace, en complément des moustiquaires imprégnées et la pulvérisation d’insecticides dans les habitations.
Sauver 100 000 personnes du paludisme d’ici fin 2018 en mettant un savon anti-moustique dans les mains des populations les plus vulnérables.
Pour sauver 100 000 vies, nous travaillons sur un savon :
• réduisant par deux les risques de contamination,
• distribué progressivement à 40% de la population
des 6 pays africains les plus touchés par le paludisme.
• Répulsif : ce savon innovant libèrera progressivement sur la peau ses propriétés répulsives, grâce à des microcapsules d’huiles essentielles.
• Larvicide : certaines huiles étant naturellement larvicides, les eaux savonnées préviendront le développement des moustiques dans les eaux stagnantes.
Pour sauver 100.000 vies du paludisme d’ici fin 2018, nous souhaitons finaliser la conception de ce savon et engager des partenaires afin de le produire et le distribuer progressivement à 40% de la population des 6 pays africains les plus touchés par le paludisme.

En savoir plus : http://www.faso-soap.info