Le 23 mai 1998, il y a 20 ans, nous avons marché pour honorer la mémoire de nos aïeux, victimes de l’esclavage dans les colonies françaises d’Amérique et de l’Océan indien. Cette marche a permis à la République de reconnaitre la traite et l’esclavage comme un crime contre l’Humanité, de servir de socle aux actions qui ont instauré le 10 mai, Journée Nationale de commémoration de l’abolition de l’esclavage et de faire du 23 mai la Journée Nationale en hommage aux victimes de l’esclavage.

Nos aïeux qui vécurent l’esclavage sont enfin reconnus par la République !

C’est une victoire dont nous devons être fiers ! Elle atteste que nous sommes capables de faire évoluer les lois et les mentalités à condition d’être résolus.

Mais notre combat n’est pas achevé…

En savoir plus : http://23mai.cm98.fr/la-marche-du-23-mai-2018/

Partagez cet article