Quel est le niveau de connaissance des Français sur l’assurance scolaire ?
A la rentrée, les parents sont sollicités pour souscrire une assurance scolaire, protection pour leurs enfants durant l’année scolaire. A cette occasion, le comparateur d’assurances Assurland.com a interrogé les parents* sur leur niveau de connaissance sur l’assurance scolaire. Voici les résultats.

Les parents savent-ils à quoi sert l’assurance scolaire ?
Les Français connaissent bien l’objectif d’une assurance scolaire. Près de 91 % savent qu’il s’agit d’une assurance qui couvre un enfant scolarisé pour les dommages qu’il cause et qu’il subit. Les mamans (58 %) semblent mieux informées que les papas (42 %).

L’assurance scolaire est-elle obligatoire ?
En revanche sur la question d’obligation d’assurance, cela semble plus flou pour les parents interrogés. La majorité des parents (74 %) pense que l’école oblige bien tous les enfants à être couverts, et que par conséquent l’assurance scolaire est bien obligatoire et 18 % pense que cette couverture n’est pas obligatoire. Or, ces deux aspects ne sont pas justes : en effet, l’obligation d’assurance scolaire dépend des situations, seuls près de 8 % des parents ont donné la bonne réponse, surtout les femmes (54 %) contre 46 % des hommes.

Pour rappel, l’assurance scolaire :
– est OBLIGATOIRE : pour les activités scolaires facultatives (séjours linguistiques, classes de découverte, cantine, études et toute sortie facultative en général)
– n’est PAS OBLIGATOIRE : pour les activités scolaires organisées aux horaires habituels de classe
– est ACCESSSOIRE : si vous avez déjà une Garantie des Accidents de la Vie (GAV) ou une assurance « Individuelle accidents », sachant que la responsabilité civile est déjà incluse dans la multirisque habitation.

Combien coûte une assurance scolaire ?
Concernant la question du prix de l’assurance scolaire, les parents sont seulement 34 % à avoir la bonne réponse : une assurance scolaire coûte généralement entre 10 et 40 euros par an (54 % des femmes, 46% des hommes). 26 % dit savoir que les couvertures de l’assurance scolaire peuvent être incluses dans l’un des contrats d’assurance déjà souscrits (65 % des femmes, 35 % des hommes).

Auprès de qui souscrire une assurance scolaire ?
A cette question, les 3 propositions faites dans notre quiz étaient de bonnes réponses. Une assurance scolaire peut être souscrite directement via l’école de l’enfant, via une association ou via une compagnie d’assurance. Pourtant, la majorité des parents (72 %) pensent surtout aux compagnies d’assurance.

Existe-t-il d’autres assurances qui peuvent remplacer l’assurance scolaire ?
L’assurance scolaire n’est pas le seul moyen de bien protéger ses enfants durant l’année scolaire. Si 18 % des parents pensent que c’est l’unique couverture pour leurs enfants, d’autres semblent savoir que d’autres contrats d’assurance, peut-être même déjà souscrits, peuvent protéger l’enfant durant ses activités scolaires et extra-scolaires :
– 37 % pensent à l’assurance habitation
– 25 % pensent à l’assurance individuelle accident
– 19 % pensent à la garantie accident de la vie (GAV)
Or ces trois propositions sont vraies. Concrètement, pour bénéficier d’une protection complète de l’enfant sans passer par une assurance scolaire, l’assurance habitation + l’individuelle accident ou l’assurance habitation + la GAV fonctionnent bien également.
En effet, l’assurance habitation fait office de garantie responsabilité civile, couvrant l’enfant pour les dommages qu’il pourrait causer à des tiers et les 2 autres assurances permettent de couvrir d’éventuels dommages subis par l’enfant.
Ce qui revient à dire que les parents qui ont déjà souscrit ce type d’assurance n’ont pas besoin de souscrire en plus une assurance scolaire. Cela reviendrait à payer 2 fois pour le même service.

Synthèse : que faire à la rentrée scolaire ?
– L’assurance scolaire n’est obligatoire que pour les activités facultatives proposées par l’école, facultative pour les activités aux horaires de classe
– Les enfants sont peut-être déjà couverts par les assurances de leurs parents (Assurance habitation et assurance individuelle accident ou GAV), inutile de souscrire alors une assurance scolaire

*Quiz réalisé en août 2018 auprès d’un échantillon de 875 internautes déclarant être parents d’au moins un enfant âgé de 6 ans et plus et ayant procédé à une comparaison d’assurances sur Assurland.com au cours de la dernière année.

Assurland.com est le leader de la comparaison d’assurance en France sur Internet et le premier site d’assurance français avec 4M de visiteurs mensuels. Fondé en 2000, Assurland.com propose depuis sa plateforme 78 offres d’assurance comparées, soit le plus large panel du marché, parmi les plus grandes mutuelles, compagnies d’assurance, assureurs directs, etc.

Partagez cet article