Lyon (France) – Dimanche 6 novembre 2011 – Avec les différentes crises économiques et les annonces d’éventuelles faillites de banques françaises, il est temps de se poser certaines questions en particulier celle de savoir que deviendrait l’argent que nous avons sur nos comptes. Heureusement qu’il existe en France « la garantie financière des déposants ». Depuis le 25 juin 1999, la loi relative à l’épargne et à la sécurité financière prévoit un fonds de garantie en cas de défaut d’engagements pour les banques adhérentes au Fonds de Garantie des Dépôts Français mais depuis le 1er janvier 2011, les sommes que vous déposez sur vos comptes bancaires sont mieux protégés en cas de faillite de votre banque.

Ainsi depuis cette date chaque client français ou monésgasque, qui possède des avoirs sur des comptes de dépôt, livrets épargne, compte à vue… sera couvert par la garantie bancaire à hauteur de 100.000 € en cas de faillite de sa banque.

D’autre part les clients seront indemnisés beaucoup plus rapidement. En effet, le délai est passé de 2 mois pour pouvoir bénéficier de la garantie bancaire et récupérer son argent en cas de faillite de sa banque à 20 jours ouvrables.

Les co-titulaires d’un compte-joint sont considérés comme deux déposants : le plafond passe donc à 200.000 €.

Attention, tous les placements financiers ne sont pas concernés par ce fonds de garantie, ce plafond de remboursement n’est pas lié au nombre de comptes détenus dans la banque, mais est bien par déposant et les banques présentes commercialement en France, dont le siège social est situé dans un Etat de l’Espace Economique Européen suivent les conditions de garantie de leur pays respectif.

Liste des établissements adhérents au Fonds de Garantie des Dépôts
http://www.garantiedesdepots.fr/spip/spip.php?rubrique7

Partagez cet article