Au 1er janvier 2016 la « Région Rhône-Alpes » deviendra une nouvelle collectivité élargie, la « Région Rhône-Alpes-Auvergne » qui abritera plus 7 600 000 habitants soit environ plus d’un dixième de la population et de la superficie de la France. Cette nouvelle collectivité renouvèlera ces conseillers(es) en décembre 2015.

Jean-Eric SENDE, est né le 27 février 1967 à Eséka au Cameroun, et vit à Villeurbanne au Tonkin. Il assure la fonction de Directeur pédagogique, chargé des programmes éducatifs et du tutorat des emplois d’avenir auprès de l’association Action Basket Citoyen dont le but est l’éducation et l’insertion par la pratique du basket-ball des jeunes filles et garçons éloignés des valeurs de la République dans les territoires en contrat urbain de cohésion sociale (Politique de la Ville) de la Métropole de Lyon.

Il est aussi le Président de l’association « Jeunesse Art Culture et Sport en Liberté » qui a pour but d’aller à la rencontre des personnes éloignés des pratiques sportives culturelles artistiques dans les quartiers populaires.

Quelques jours après sa naissance il suit ses parents à Grenoble où il passe son enfance, et plus tard, son adolescence dans d’autres pays d’Afrique. Il revient en France en 1985 pour ses études au Chambon-sur-Lignon en Auvergne et à Lyon.

SON ENGAGEMENT EN POLITIQUE ET SES VALEURS

En 1986 la gauche perd les élections législatives, c’est la première cohabitation, suite à la loi d’Alain Devaquet sur la réforme universitaire, il s’engage auprès de l’UNEF pour faire valoir les droits des étudiants pour une université pour tous.

C’est en 1993 lors de la deuxième cohabitation avec l’arrivée d’Edouard Balladur, qu’il se rapproche du Mouvement des Jeunes Radicaux de Gauche grâce à son ami d’enfance Eric Zeufack, avec qui il se mobilise pour la liste de Bernard Tapie « Energie Radicale » aux Elections Européennes de Juin 1994 qui obtient 13 sièges.

Il adhère au Parti Socialiste de Villeurbanne en 1994 et en 2011 à la section du 7 ième arrondissement de Lyon où il est propriétaire de deux commerces.

En 2012, au vu des accords PS-PRG il fait campagne pour les législatives dans la première et la troisième circonscription du Rhône ainsi qu’à Villeurbanne et Vaulx-en-Velin ce qui aboutit à la victoire de Thierry Braillard, de Jean Louis Touraine, de Pascal Crozon et Hélène Geoffroy à l’Assemblée Nationale.

Cette campagne le rapproche des Radicaux de Gauche où il découvre des valeurs qui sont les siennes, l’humanisme, la laïcité, l’égalité et la lutte contre les discriminations.

Après avoir pratiqué le basket-ball dans plusieurs clubs de la région pendant plus de vingt ans, aujourd’hui, il participe activement par le biais des associations à l’éducation citoyenne des jeunes dans les territoires populaires de la Métropole, ce qui lui vaut aujourd’hui une reconnaissance auprès de la jeunesse, de leurs familles, et des partenaires étatiques.

La protection des enfants, femmes, des hommes, de l’environnement ; le développement économique ; l’équité sociale ; la répartition des pouvoirs ; le non cumul des mandats ; sont aussi des thématiques auxquelles il reste très attaché.

Jean Eric SENDE rappelle que le bilan du Président sortant Jean-Jack Queyranne est positif surtout sur les questions d’égalité ; lutte contre les discriminations ; jeunesse, sports, vie associative, formation et apprentissage ; développement économique ; développement international, transports, culture…

Il demande aux jeunes des quartiers populaires, au monde sportifs, aux associations, aux corps enseignants et éducateurs, aux ressortissants de la communauté Africaine de la Métropole, de se mobiliser pour que : « Nous soyons la Région » au soir du 13 Décembre 2015. Notre démocratie est en danger …..

Ne pas voter, s’abstenir, ou faire le mauvais choix c’est sacrifier notre bien vivre ensemble, condamner nos associations à une mort certaine, nous devons nous unir contre la droite et surtout l’extrême droite.