La réserve parlementaire est un ensemble de subventions d’État votées et modifiées en lois de finances initiales ou rectificatives. Chaque parlementaire, de la majorité comme de l’opposition, peut proposer l’attribution de subventions à hauteur de 130 000 euros en moyenne, la modulation de la répartition entre les députés relevant de chaque groupe politique. Les membres du Bureau de l’Assemblée nationale disposent d’une réserve de 140 000 euros, les vice-présidents de l’Assemblée nationale, les questeurs, les présidents de groupe, les présidents de commission disposent de 260 000 euros, le Président de l’Assemblée nationale de 520 000 euros. Pour l’année 2016, l’attribution de la réserve parlementaire s’est élevée à 81,86 millions d’euros.

Nous avons recensé toutes les associations avec leur objet qui ont un lien avec la culture afro et qui ont reçu une part de la réserve parlementaire de leur Député en 2016.

1ère circonscription : Gilda Hobert (PRG)

6 000 euros pour Forum Associatif Tous Ensemble
Objet :Promouvoir la diversité de la culture d’origine africaine et sa richesse ; mettre en lumière les influences réciproques entre les cultures africaines et les autres culture du monde.

2e circonscription : Pierre-Alain Muet (PS)

3e circonscription : Jean-Louis Touraine (PS)

4e circonscription : Dominique Nachury (LR)

3 000 euros pour WAALDE
Objet :Promouvoir l’art sous toutes ses formes partout et pour tous, susciter la réflexion collective en partageant les regards de chacun sur le monde ; la parole citoyenne et la transmission sont alors à la base de la création artistique ; poésie, théâtre, vidéo, écriture.
Date de la déclaration : 23 septembre 2010

5e circonscription : Philippe Cochet (LR)

6e circonscription : Pascale Crozon (PS)

6 500 euros pour Amis de l’Afrique Francophone (AMAF).
Objet : faire connaître l’Afrique francophone à travers les rencontres et les échanges interculturels ; promouvoir la langue française dans le respect de la diversité culturelle et religieuse ; accueillir, orienter et informer les primo-arrivants dans les structures de droit commun.

5 000 euros pour LYON HAITI Partenariats
Objet : fédérer les acteurs de Lyon et de la région lyonnaise, engagés aux côtés de partenaires haïtiens, venant de tous les secteurs socio-économiques, collectivités locales, entreprises, associations et particuliers, enseignants, chercheurs, professions libérales etc; créer de nouveaux partenariats avec des associations ou entreprises haïtiennes portant des projets de développement économique; coordonner, structurer, mutualiser et soutenir financièrement les actions en cours et à venir, en Haïti et dans la région de Lyon; accueillir les étudiants haïtiens sur Lyon et les aider dans leur démarches d’insertion (recherche de logement, de stages, d’emploi, regroupement en association étudiante etc); et toute activité se rapportant, directement ou indirectement, à l’objet social.

7e circonscription : Hélène Geoffroy (PS) remplacée depuis le 12 mars par Renaud Gauquelin

10 000 euros pour Fifi Prodiffusion
Objet :Développer des projets socio-culturels ; contribuer à faire connaître les cultures du monde par le biais d’événements culturels et socio-culturels ; contribuer à l’amitié et l’échange entre les peuples et favoriser la promotion d’artistes français et étrangers.

8e circonscription : Patrice Verchère (LR)

9e circonscription : Bernard Perrut (LR)

10 ème circonscription : Christophe Guilloteau (LR)

11 ème circonscription : Georges Fenech (LR)

1 000 euros pour M’Bour Avenir
Objet : Aider matériellement ou de quelque façon que ce soit la population du Sénégal et particulièrement dans le cadre de la santé et de la formation.

12 ème circonscription : Michel Terrot (LR)

13 ème circonscription : Philippe Meunier (LR)

14 ème circonscription : Yves Blein (PS)

Source Assemblée Nationale