L’histoire de Jeremiah, un père qui s’empare d’un territoire d’Afrique pour l’offrir à sa fille, semble annoncer le retour du colonialisme décomplexé.
L’annonce de la mise en production de ce film par les studios Disney a créé une véritable levée de boucliers sur les réseaux sociaux : « Etes-vous en train de nous annoncer que la toute première princesse Africaine de Disney sera … blanche ?!?  »
L’histoire de ce « Royaume du Soudan du Nord » pourrait prêter à sourire si la réalité n’était pas si tragique.

C’est en effet une véritable guerre pour l’or noir que se mènent désormais Khartoum et Tel Aviv , guerre dont les premières victimes pourraient bien être, une fois encore, les habitants du « Royaume du Soudan du Sud »…

L’article du « Vif » :
http://focus.levif.be/culture/cinema/la-belle-histoire-du-pere-qui-s-empare-de-terres-pour-faire-de-sa-fille-une-princesse-selon-disney/article-normal-396319.html

L’article de Geopolis sur France TV :
http://geopolis.francetvinfo.fr/guerre-larvee-entre-khartoum-et-tel-aviv-61185

Partagez cet article