Charles N’Tchoréré, né le 15 novembre 1896 à Libreville et mort le 7 juin 1940 à Airaines (France), est un officier français du Gabon ayant servi dans l’armée française lors des deux guerres mondiales. Pendant la bataille de France, son unité est encerclée dans Airaines par la Wehrmacht et contrainte à la reddition après plusieurs heures de combat. Alors que les soldats allemands séparent les prisonniers blancs des noirs, considérés par les nazis comme des untermensch (« sous-hommes »), il s’insurge et meurt exécuté sur place d’une balle dans la tête.

Après sa mort, il devient un symbole de l’engagement et du sacrifice des troupes africaines au service de la France.

Source Wikepedia

Crédit photo : http://rapondawalker.free.fr/CHARLES%20NTCHORERE.htm

Partagez cet article