Les  propos d’Emmanuel Macron qualifiant la colonisation française de crime contre l’humanité lors de son déplacement en Algérie le 13 février 2017 ont soulevé un tollé en France.
Nous n’irons pas sur le terrain du droit car le terme « crime contre l’humanité » selon les juristes doit correspondre à certains critères.
En revanche nous faire croire que la colonisation a eu lieu parce qu’on allait civiliser ces « sauvages » est un gros mensonge inacceptable.
Les actions de colonisation ont été entreprises pour s’accaparer des territoires et les richesses qui allaient avec. Ce sont les « 3M » Militaires – Marchand et Missionnaires qui ont accompli ces besognes.
L’empire colonial français était une fierté s’étalant en Afrique et en Asie permettant lors des expositions universelles de faire étalage de cet espace conquis avec par exemple les zoos humains qui faisaient le plaisir des Lyonnais en 1894 au Parc de la Tête d’Or.
N’oublions pas que le plus grand ministre des colonies a été François Mitterrand et que Jean-Luc Mélenchon né à Tanger (Maroc) face à cette question est peu disert. Droite comme gauche sont gênés sur ce pan de l’histoire.
Chers politiques, les populations afro sur le territoire de la République ont besoin de connaître l’histoire vraie et non celle cachée parce qu’elle dérange.
Assumer toute son histoire est le lot des grandes Nations.
A Lyon place Antonin-Poncet est érigé le mémorial lyonnais du génocide arménien est c’est très bien.
En revanche au parc de la Tête d’Or à Lyon aucune trace de l’endroit où étaient les zoos humains…

Le « kpakpato » est celui qui se mêle de ce qui ne le regarde pas

« Sans payer » car pas besoin de le forcer pour qu’il donne son point de vue même si cela gêne !

Partagez cet article