Le Progrès fait le point sur l’enquête ce vendredi, et donne quelques précisions sur le suspect, écroué avec sa compagne. Il s’agit du dernier client connu de l’étudiante de 23 ans, originaire de Djibouti et adoptée par des Rhodaniens.
Ce commerçant de 39 ans a reconnu fréquenter l’escort-girl, et avoir pris rendez-vous avec elle le jour de sa disparition. D’origine ivoirienne, il retient l’attention des enquêteurs car il vend des poulets rôtis sur les marchés. Et sa rôtissoire a étrangement disparu. Or, son matériel roulant aurait pu lui servir à cacher et transporter le corps selon la police. (Source : LyonMag)

Lyon : l’escort-girl tuée puis transportée dans une rôtissoire à poulets ? (Lyon Mag)

Meurtre de l’escort-girl à Lyon : la piste du psychopathe (Le Progrès)

Disparition d’une escort-girl à Lyon : un couple arrêté (Lyon Capitale)

Partagez cet article