L’ absence
L’absence, ce vide qui peut nous détruire
Ce manque qui nous empêche de dormir
Ce silence qui semble nous punir.
Parfois l’absence rime avec fuir
Fuir une personne pour ne pas la voir souffrir
Ne pas être égoïste et lui permettre de vivre
Dans les bras d’un autre retrouver le sourire.
Fuir car certains amours sont difficiles à vivre
Car la personne que l’on désire
Nous devons nous l’interdire
Pour ne pas briser un équilibre
Pour ne pas démolir
Et devoir tout reconstruire.
Au début face à l’absence on ne fait que maudire
Se dire que l’autre a décidé de partir
Qu’il a préféré nous trahir.
Que sa lâcheté à triompher face à nos souvenirs.
Qu’il n’a pas eu le courage de nous choisir.
Que l’alchimie était là pour nous unir
Mais à  la morale nous avons dû obéir !
Puis le temps passe et nous devons réagir
Se faire une raison et à nouveau bâtir.
Comprendre que cet amour jamais ne doit mourir
Qu’il ne faut pas gémir
Mais plutôt rire
Rire car peut-on rencontrer tant de désir ?
Rire car la vie vous donne et toujours vous retire
Rire car malgré l’absence, à votre pensée il vibre.
Rire car si vous avez besoin d’aide il sera prêt à bondir.
L’absence est physique  car votre amour ne peut aboutir
Mais la présence dans l’esprit vous fera toujours frémir.
Chaque rue, chaque mot, chaque film sera un souvenir
Car  on ne peut désunir ce que l’amour a décidé d’unir.