Guérir de certains souvenirs
Eux qui nous ont tant fait souffrir
Des images et des gestes à bannir
Pour ne plus penser à haïr.

Guérir de certaines personnes à proscrire
D’anciens amis qui de vos malheurs ont su se réjouir.
Des collègues prêts à tout pour réussir.
Des confidents qui ne rêvent que de vous détruire.

Guérir de la famille qui souhaite vous asservir
Qui ne cesse de vous manipuler et de vous mentir.
Qui vous a rabaissé jusqu’à vous faire fuir.
Des jalousies et des coups bas à en vomir.

Guérir de l’amour qu’on a décidé de vous interdire.
Mais pourtant le seul qui vous donne envie de vivre.
Pleurer pleurer jusqu’à en mourir.
Puis un jour se réveiller et essayer de se reconstruire.

Guérir du quotidien qui semble vous ternir.
Une routine qui ne vous laisse pas rire.
Un travail qui ne vous apporte plus aucun plaisir.
Des gestes répétitifs qui vous aspirent.

Guérir des paroles avec lesquelles on a pu vous décrire.
Des mots qui vous ont touchés au point de maudire.
Des blessures que vous avez tant voulu écrire.
Des peines que personne n’a pu ressentir.

Guérir d’un monde où l’apparence est du délire.
Où le trop gros ou trop maigre sont à bannir
Où le naturel fait fuir.
Où seuls les artifices apportent le désir.

Guérir
Aller de l’avant pour construire
Connaître le plaisir de vivre
Pouvoir dire enfin je suis libre
Jeter les chaînes qui ont enfoui vos désirs
Briser les tabous qui vous faisaient vieillir
Vous évader vous entendre rire
Admirer la beauté de vos sourires
Écouter votre coeur qui vibre.
Vous entourer de tout ce qui de la joie respire.
Et se dire un jour on va tous mourir
Alors ne laissons rien gâcher notre avenir.

Le blog de Glouba la confidente http://gloubalaconfidente.blogspot.fr/
Facebook https://www.facebook.com/gloubalaconfidente

Partagez cet article