Le Je du être et celui du paraître
Un jeu que la société a vu naître.
Gentille dans la vie tu pénètre
Mais c’est mal te connaître.

Epouse modèle en apparence
Derrière la porte c est une autre danse.
Un conjoint en souffrance.
Condamné à la potence.

Des enfants ? Quelle descendance !!
Élevé dans l’impertinence.
Dans la famille brille par leur absence.
Le chantage affectif commence.

Croyante! Ton fichu est une offense!
Il te permet le mal en toute innocence.
Un loup pouvant agir en toute confiance.
Mais ton visage est bruni par tes offenses.

Ton double jeu n’est plus une confidence.
Tes larmes ? de l’essence.
Allumant la flamme de la médisance.
Satan ton élève est ta seule croyance.

Visé par ma plume et ma clairvoyance?
J’écris en toute transparence.
Ayant pitié de ta dégénérescence
Je t’invite à la pénitence.

Toute ressemblance serait une coïncidence…
Pardonnez mon impertinence…

Le blog de Glouba la confidente http://gloubalaconfidente.blogspot.fr/
Facebook https://www.facebook.com/gloubalaconfidente