Noor
Après des mois de séjour
Tu as vu le jour.
Pressée de nous dire bonjour
Pressée de voir ce qui se passait autour.

Tant d’années à t espérer dans mes discours
Aujourd’hui tu es là mon Amour.
Ta fragilité que de mes doigts je parcoure.
Ta peau contre la mienne que je savoure.

Tant d’innocence dans ce monde sourd.
Que ta faiblesse devienne bravoure.
Que ta frêle voix de velours
Devienne imposante tel un tambour.

Ma fille Noor
Éloigne-toi plus tard de la basse-cour.
Tu ne le sais pas encore mais il y a tant de vautours.
Ceux-là te joueront certainement de mauvais tours.

Lumière Noor
Je te guiderai vers l’Amour.
Celui qu’ont chanté les troubadours.
Celui de Dieu dont la bonté nous entoure.

Noor ma petite Noor.
Avant toi je ne connaissais l’amour que dans l’humour.
Aujourd’hui te serrer dans mes bras est un long parcours.
Mais toi et moi nous sommes un aller sans retour.
Vers le chemin où brille l’Amour.

Le blog de Glouba la confidente http://gloubalaconfidente.blogspot.fr/
Facebook https://www.facebook.com/gloubalaconfidente