Le 31 juillet 1962, en Tanzanie, se tient le 1er congrès de la femme africaine. Ce congrès réunit des femmes de toute l’Afrique.
C’est en l’honneur de cet événement historique que sera décrétée, le 31 juillet 1974, la journée internationale de la femme africaine par le PAWO, l’Organisation panafricaine des femmes.
La date du 31 juillet fait sens pour les femmes africaines car elle est le symbole des luttes féminines sur le Continent. Cette journée permet de parler des problématiques qui concernent la femme Africaine.
Aussi, Africa50 a tenu à donner la parole aux femmes africaines vivant sur le Continent ou en France afin de comprendre les enjeux politiques et sociétaux autour du sujet de la Femme Africaine.
La conférence aura lieu le 31 juillet à 10h sur la page facebook de Africa 50 et sur la chaîne YouTube
Il y aura donc 3 panels :
10h -11h PANEL N°1: Femmes africaines : Évolution de leurs droits juridiques et sociétaux et leur place dans l’entrepreneuriat
•Mme Achiata Djiman, ancienne avocate au Barreau de Brazzaville : évolution des droits juridiques et sociétaux •Mme Kedi, autrice : adaptation à la formalité entreprenariale en France
Modérateur : Bacary Goudiaby
11-12h : PANEL N°2 :Femmes africaines : Violences faites aux femmes
•Mme Angela Kpeidja,  journaliste au Bénin : violences sexuelles faites aux femmes dans le milieu du travail•Mme Sendé, présidente d’une ONG liée à la condition des femmes au Cameroun : violences faites aux femmes
Modérateur : Bacary Goudiaby
12h-13h : PANEL N°3 :Femmes africaines : les luttes pour les droits des femmes
•L’association fonds pour les femmes Congolaises représentée par Julienne Lusenge, Directrice Executive de Fonds pour les Femmes Congolaises et Presidente du Conseil d’Administration de SOFEPADI (Solidarite Feminine pour la Paix et le Developpment Integral) : la situation des femmes au Congo et les défis auxquels il faut faire face sur le terrain
•La Ligue Ivoirienne représentée par Mme Koudouhô Okri, chargée des interventions sociales : la banalisation du viol, le milieu scolaire et l’autonomie financière
Modératrice : Josée Moudilou
Les différents panels sont modérés par Mr Bacary Goudiaby, journaliste et auteur et Mme Josée Moudilou, chroniqueuse pour Maquis Pluriel. 

Poursuivre la visioConférence, cliquez sur les liens :

Lien Facebook
https://www.facebook.com/africacinquantelyon/videos/736632840455189/
Lien YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=Q51HaGeoogo

Partagez cet article