Le 28 août 1963, lors de la marche pour les droits civiques sur Washington, événement Martin Luther King prononça la célèbre phrase «I have a dream», en français « Je fais un rêve ». Le rêve ne dura pas très longtemps puisqu’il fut assassiné, 5 ans après, le 4 avril 1968.

Depuis, malgré des progrès certains comme l’élection, en 2009, de Barack Obama, premier Président noir des États-Unis, les luttes pour les droits civiques sont toujours d’actualité.Aujourd’hui, les nombreuses provocations policières, les agissements de la mouvance suprémaciste, et les récentes déclarations de Donald Trump, démontrent que le message de Martin Luther King reste toujours aussi pertinent.

À l’occasion du 50e anniversaire de son assassinat, la Bibliothèque de Lyon tenait à lui rendre hommage et rappeler – ce qui est fort peu connu – qu’il vint à Lyon, à la Bourse du Travail, le 29 mars 1966, auréolé du prix Nobel de la Paix obtenu 2 ans auparavant.La Ville de Lyon n’a pas oublié cette venue puisque plusieurs lieux rappellent sa mémoire afin que sa vie reste – pour toutes les générations – un modèle de paix et de non violence.

https://www.bm-lyon.fr/spip.php?page=agenda_date_id&source=326&event_id=3767

Partagez cet article