Dans le cadre de son déploiement sur l’Afrique de l’Ouest, après le Sénégal et la Côte d’Ivoire, puis l’ouverture de l’axe France/Mali en janvier, Corsair intensifie sa présence sur la ligne Paris/Bamako et propose dorénavant deux vols par semaine.
Depuis dimanche 25 mars, la compagnie Corsair dessert la capitale malienne les mardis et dimanches. Les vols sont opérés en direct à l’aller et via Abidjan au retour.
Ces deux rotations viennent s’ajouter aux 3 fréquences, des lundis, mercredis et samedis, opérées par Aigle Azur dans le cadre de l’accord de « partage de codes », et portent ainsi à cinq le nombre de vols opérés par les deux compagnies sur l’axe Paris- Bamako.
Ce déploiement permettra aux clients de Corsair et d’Aigle Azur de bénéficier d’un choix plus large en matière de flexibilité et de combinaisons tarifaires au départ de l’aéroport de Paris-Orly vers le Mali.
Ouverte depuis le mardi 30 janvier, la ligne remporte un vif succès. En effet, grâce à Corsair, ce sont près de 1800 clients qui ont pu voyager au départ et à destination de Bamako à des prix compétitifs.
L’intensification de sa présence en Afrique est un enjeu stratégique majeur pour Corsair, qui accompagne ainsi de façon significative le développement économique de ce continent, que ce soit au travers du transport de voyageurs ou de fret.
Ces lignes répondent à une nécessité de rendre accessible le transport aérien à un plus grand nombre de personnes pour développer les échanges économiques et répondre ainsi aux besoins de toutes les clientèles, que ce soit pour des passagers Business, des expatriés, des affinitaires ou encore pour la diaspora.