Positionner sa marque milieu de gamme sur un marché d’Afrique francophone à fort potentiel et renforcer son influence mondiale en matière de tourisme durable. C’est ainsi qu’AccorHotels conçoit la construction prochaine de trois nouveaux Novotel en RDC et le lancement en Afrique du Sud, début 2020, du premier centre d’innovation en écolodge au monde. Deux nouveaux axes majeurs du déploiement du groupe français à travers le Continent. Les détails.

Pour davantage doper sa stratégie de développement en Afrique, AccorHotels mise une nouvelle fois sur l’écotourisme. Le groupe français prépare en effet le lancement, début 2020, d’un centre d’innovation en écolodge qui sera porté par Mantis, le spécialiste sud-africain d’écotourisme dont Accor a acquis 50% des parts en avril 2018. L’annonce officielle a été faite en marge de l’Africa Hotel Investment Forum (AHIF) qui a clôturé ses travaux ce mercredi à Addis Abeba. Leader mondial du tourisme de conservation qui a répandu son empreinte en Europe, en Antarctique et en Amérique, Mantis exploite 19 établissements en Afrique du Sud et devrait lancer sept nouveaux projets d’ici fin 2020 au Rwanda, en Éthiopie, au Ghana en Zambie et au Nigeria.

Lire l’article en entier dans La Tribune

Partagez cet article