Pourquoi cet article maintenant alors que nous sommes en confinement depuis le 15 mars 2020 et que nous allons progressivement vers le déconfinement ?
Tout simplement car il est nécessaire de faire des piqûre s de rappel.
Au début du confinement, on se souvient de la vidéo sur les réseaux sociaux de Lazzoril qui fustigeaient les restaurants, bars voire celles et ceux qui au demeurant continuaient à faire des soirées à la maison avec du monde. Lors de son direct, il avait menacé de ne pas laisser les choses rester en l’état craignant pour sa santé et celle de ses proches. Cette vidéo avait fait le buzz et alimenté les commentaires sur les réseaux sociaux. Elle avait eu un certain effet car son appel avait semblé être entendu.
Cette période a néanmoins été difficile car de nombreux Afros ont été contaminés, hospitalisés, réanimés voire décédés.
Ainsi, on peut citer le cas de ce candidat aux élections municipales qui a été contaminé en tenant un bureau de vote le dimanche 15 mars et qui est passé par la réanimation. Tant mieux aujourd’hui, il est sorti d’affaires et va mieux. Sans oublier, cette dame qui gérant un petit débit de boissons a été contaminée et a même fait un malaise mais s’en est sortie grâce aux soins qui lui ont été prodigués à l’hôpital. Cela n’a pas été le cas d’une Africaine qui est allée au pays et est tombée gravement malade, les médecins ont diagnostiqué un paludisme alors qu’il s’agissait vraisemblablement du covid 19 puisqu’elle avait quitté Lyon quelques jours avant le 15 mars et avait fréquenté certaines personnes qui ont développé la maladie par la suite. Cette dame est malheureusement décédée au pays.

« Un certain nombre de commerces qui attiraient des personnes et qui ne respectaient pas le confinement vont être fermés dans les prochains jours« . Gérard COLLOMB

Les cas cités dans ce qui précède ne sont qu’emblématiques des effets de ce virus.
A quelques jours de la mise en place des premières mesures de la levée du confinement, il paraît important de rappeler que le virus est invisible et très présent et qu’il ne choisit pas les personnes à contaminer.
Au début du confinement, le Maire de Lyon, Gérard COLLOMB après une visite de terrain à la Guillotière dans le 7e a déclaré sur le plateau de BFMTVLYON : « Un certain nombre de commerces qui attiraient des personnes et qui ne respectaient pas le confinement vont être fermés dans les prochains jours« . Nous pouvons vous confirmer que cela a été le cas en particulier sur la grande rue de la Guillotière.

A partir du 11 mai 2020, le déconfinement est annoncé. A l’instar de la majorité des magasins d’alimentations exotiques, respectons les mesures de distanciations sociales, les gestes barrières et portons le masque.
Pour l’heure, l’ouverture des maquis et restaurants est repoussée alors soyons patients et privilégions les ventes à emporter.
La santé avant tout afin que la vie puisse reprendre comme avant…

Partagez cet article