Depuis 25 ans, les collectivités de Lyon et Ouagadougou entretiennent des relations étroites de coopération avec pour objectif de renforcer les compétences des services municipaux de Ouagadougou dans les domaines techniques de la gestion et du développement urbain. La capitale du Burkina Faso, avec ses 3 millions d’habitants, est confrontée au difficile exercice de la gestion municipale en raison de la faiblesse de ses ressources financières et de sa forte croissance urbaine.
Dans ce contexte, la coopération technique de longue durée de la Métropole de Lyon a pris une nouvelle dimension avec la mise en place d’un partenariat financier avec l’Agence française de développement (AFD) en 2007. En effet, la mobilisation des équipes techniques de la Métropole a permis à la Ville de Ouagadougou d’obtenir un prêt de 80 M€ auprès de l’AFD, pour financer des investissements urbains et la montée en compétence de ses services municipaux.
Dans la continuité de ce partenariat, la délégation menée par monsieur David Kimelfeld, Président de la Métropole, accompagné de monsieur Max Vincent, Conseiller délégué à la coopération décentralisée, du 29 septembre au 4 octobre 2018, a le double objectif de rencontrer les autorités locales de Ouagadougou, afin de faire un suivi des actions entreprises dans le cadre des accords de coopération, portant notamment sur les domaines techniques de la gestion urbaine et de faire suite aux priorités définies au niveau national pour la politique de coopération avec l’Afrique, qui sont le développement économique, la formation des jeunes et l’aide à la création d’entreprises. La mission a donc également pour objet d’aller à la rencontre des acteurs économiques du Burkina Faso, afin de pérenniser l’accompagnement dans le domaine du développement local économique.

Les points forts de cette mission :
-Rencontrer sur place Le Maire et les principaux partenaires cette coopération historique mais aussi l’ambassadeur de France au Burkina
– Faire le point sur la convention de coopération 2016-2018 qui aura porté sur la planification urbaine, la question des déchets, la mobilité, l’éclairage public, la sécurité,
-Mettre en perspectives les prochains axes de coopération intégrant de nouvelles politiques publiques de la Métropole : Jeunesse et éducation, questions sociales, entrepreneuriat et les dispositifs d’aide à la création des entreprises
-Favoriser l’organisation de formations et d’échanges d’expertises « Sud-Sud » entre villes d’Afrique de L’Ouest.

Les partenaires de la Mission : Agence d’Urbanisme de Lyon ; ENS ; Université Lyon 2 ; Association Faso Feu ; ASUL, Reed Expo

Partagez cet article