Pour cette sixième édition, l’événement a pris une dimension internationale.
« Les Journées nationales des diasporas africaines de Bordeaux, c’est un peu comme Cannes et son festival. »

On peut penser que Pierre de Gaétan Njikam, adjoint à la mairie de Bordeaux en charge des partenariats avec l’Afrique subsaharienne, s’est un peu emballé. Pourtant, l’événement, a au fil des ans acquis une dimension nationale, voire internationale. Pour cette sixième édition, le président de la République Emmanuel Macron en a signé l’édito.

Lire l’article en entier dans Sud-Ouest : http://www.sudouest.fr/2018/04/10/bordeaux-les-journees-nationales-des-diasporas-africaines-reprennent-jeudi-4360536-2780.php

Partagez cet article