70e Anniversaire des journées de Juin 1940 – 50e Anniversaire des Indépendances africaines
A date exceptionnelle, commémoration exceptionnelle.
Le Comité de Pilotage (du Tata Africain de Chasselay) et Africa 50 vous invitent à venir les plus nombreux possible le
Jeudi 11 Novembre 2010 au TATA AFRICAIN DE CHASSELAY
Cette journée est organisée avec le soutien de la Mairie de CHASSELAY

Programme

9h45 Messe à l’église de Chasselay(Fête de Saint-Martin patron de la paroisse, pour la Paix)

11h Cérémonie traditionnelle d’hommage aux combattants de Chasselay morts pour la France dans les dernières guerres.

11h 30 · Cérémonie au Tata en présence des autorités civiles et religieuses : Hommage aux combattants africains du TATA de Chasselay tués et massacrés en juin 1940· Marche du souvenir du Tata à la salle des fêtes de Chasselay, en suivant la dernière route des victimes.
Sur les murs de la salle des fêtes seront exposés des dessins, textes et images issus des travaux d’élèves des écoles de Chasselay et Lyon. Seront également proposés : · des travaux de la Commission culture de Chasselay· un montage scolaire original sur le thème du TATA africain.

13h Apéritif et repas africain offerts à tous par les organisateurs à la salle des fêtes de Chasselay. Réservation vivement recommandée.

15h 30 Spectacle inédit par l’association DO MASSE (conteurs, danseurs, percussionnistes) à partir de deux ouvrages : « la Randonnée de Samba Diouf » de Jérome et Jean Tharaud, et « C’est Nous les Africains » de Félix BOYEREvocation de l’identité africaine à travers :· la Force Noire (1914-1918), · les massacres de Chasselay (1940) et de Thiaroye(1944),· l’émancipation et l’indépendance des peuples africains jusqu’à nos jours (1960-2010).

18h Fin de la journée de commémoration – Retour sur Lyon avec le Car

Diffuser largement le programme de cette rencontre à laquelle la Municipalité de Chasselay apporte amicalement son soutien. Le caractère officiel de l’évènement et la présence du collectif AFRICA’50, témoignent de l’union sacrée entre toutes les communautés concernées pour entretenir et promouvoir la recherche de la paix et des Valeurs Républicaines (Liberté, Egalité, Fraternité) pour lesquelles sont morts les « Tirailleurs Africains » aux côtés de leurs Frères d’armes.

50e Anniversaire des Indépendances africaines « L’Afrique, hier, aujourd’hui et demain »

Il y a 50 ans ce sont 19 pays, (Bénin, Burkina Faso , Burundi, Cameroun, République Centrafricaine, Congo Brazzaville, République Démocratique du Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Ghana, Mali, Madagascar, Mauritanie, Niger, Nigéria, Rwanda, Sénégal, Tchad et Togo), qui accédaient à leur indépendance après avoir été colonies anglaises, belges ou françaises.
La présence de plus de 4 générations de populations d’origine africaine qui ont vécu ou vivent sur le territoire français n’est pas le fait du hasard. Les liens entre la France et l’Afrique sont multiples et les migrations se sont faites dans les deux sens depuis des siècles.
En cette année 2010 qui voit la commémoration des 70 ans de « l’Appel du 18 juin du Général de Gaulle », comment ne pas se souvenir de la participation des vaillants soldats des armées d’Afrique . En 1940, le mot liberté qui figure en premier plan de la devise de la République avait été confisqué par les occupants. A cette époque, il ne s’agissait pas d’immigration subie ou choisie mais plutôt de défendre cette valeur.
Ce 11 novembre 2010 est pour le Collectif Africa 50 l’occasion de s’adresser en particulier aux plus jeunes souvent en manque de repères. Oui, ils peuvent revendiquer avec fierté leur place dans la République en s’inspirant de leurs aînés qui ont su faire preuve d’abnégation et de détermination.

La nécropole nationale, le Tata Sénégalais, se situe, au Nord de Lyon, sur la commune de Chasselay dans le Rhône, sur la D100.
Un lieu de commémoration, afin d’honorer les soldats africains morts en 1940, pour ralentir l’offensive nazie contre la France.

« Dormez en paix, Morts vivants dans notre âme… par vous, l’Afrique a acquis le droit de vivre sur la base de l’égalité des Hommes, des Races, des Peuples… » – Ouezzin COULIBALY, Député de Côte d’Ivoire, le 20 juillet 1947 à l’inauguration du Tata de Chasselay

Le Comité de pilotage est composé de :
· APA (Amis de Présence Africaine)
· SOPE (Solidarité Pour Exister)
· ABRA (Association des béninois de Rhône-Alpes)
· L’AS-S.O.S des Fraternités & Solidarités
· MIFERVAL (Mouvement International des Femmes pour la Réhabilitation des VALeurs)
· Société Missions Africaines
· Les Rédemptoristes
· Les Frères Maristes

« Africa’50 » est un collectif d’associations créé par Les Africains de Lyon et amis de l’Afrique dont l’objectif est : « d’assurer la coordination des différentes associations de culture africaine et des amis de l‘Afrique de la région Rhône Alpes, en vue de la célébration du cinquantenaire des indépendances des pays africains ».

Site Internet : http://www.africa50lyon.org/
Contacts :
à Christine ROUBIN-NGAIDE (APA) : 06-65-36-59-32
à Abdou SONKO (SOPE) : 06-25-11-56-20
à Annie ISSARTEL (L’AS-SOS) : 04-78-47-08-76
à Christophe AMANY (Africa’50) : 06 08 76 73 25
à Par mail : apalyon69@gmail.com

Pour se rendre à Chasselay (69):
à Des cars sont mis à disposition à l’ancienne Gare des Brotteaux : Rendez-vous à 9h 30 (départ impératif à 10h—ce n’est pas l’heure africaine)
inscription obligatoire pour les cars auprès des contacts du Comité de pilotage et d’Africa50 et vivement recommandée pour le repas
à Possibilité de covoiturage au même lieu de rendez-vous
à TCL ligne n°21 Gare de Vaise (à 9h10) – Chasselay (à 9h41)